Cameroun/Suisse: L'ambassade du Cameroun à Berne en Suisse condamne les "déclarations incendiaires et violentes de groupuscules extrémistes" menacant de porter atteinte à la sécurité du Chef de l'Etat Paul Biya et de son épouse pendant leur séjour en Europe.

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Jul-2021 - 19h07   27414                      
294
Louis Henri Bindzi, ambassadeur du Cameroun en Suisse Cameroonvoice
C'est à travers un communiqué signé ce Lundi 12 Juillet 2021 par l'Ambassadeur Léonard Henri Bindzi. Le Diplomate invite "les membres de la diaspora camerounaise de Suisse et des pays voisins à ne pas s'associer aux maneouvres inacceptables visant par ailleurs à ternir l'image de notre pays et à porter atteinte aux excellentes relations avec notre pays d'accueil dont les autorités, notamment celles de la sécurité, ont été dument saisies au sujet de cette situation".

L’ambassade du Cameroun en Suisse est sur les dents. Dans un communiqué publié ce 12 Juillet, l’ambassadeur Léonard Henri Bindzi réagit aux propos tenus par des membres de la Brigade Anti Sardinards et d’autres opposants camerounais installés à l’étranger depuis dimanche. Le diplomate relève que « depuis l‘annonce d’un court séjour privé en Europe du chef de l’Etat S.E.M. Paul Biya et son épouse, dimanche 11 Juillet 2021, les réseaux sociaux fleurissent de déclarations incendiaires et violentes de groupuscules extrémistes menaçant de s’en prendre à monsieur le président de la République, notamment lors d’une manifestation envisagée à Genève dans les jours à venir ».

Il dénonce des « propos aussi virulents qu’odieux », un « projet qui vise à déstabiliser nos institutions en s’en prenant à celui qui les incarne » et appelle les Camerounais où qu’ils se trouvent à ne pas céder aux discours haineux. Léonard Henri Bindzi demande à ceux qui vivent en Suisse de « ne pas s’associer aux manœuvres inacceptables visant par ailleurs à ternir l’image de notre pays et à porter atteinte aux excellentes relations avec notre pays d’accueil dont les autorités, notamment celles de la sécurité ont été dûment saisies au sujet de cette situation ». C’est dimanche que Paul Biya, accompagné de son épouse Chantal et certains de ses collaborateurs ont embarqué à Yaoundé à destination de l’étranger.

Sa délégation est plutôt réduite. Seules trois personnalités, à savoir le Chef du protocole d’Etat, Simon Pierre Bikele, le Contre-Amiral Joseph Fouda, Conseiller spécial à la présidence de la République et le Directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, Samuel Mvondo Ayolo en font partie. C’est la première fois en près de deux ans que Paul Biya reprend l’avion. En 2019, le président camerounais était reparti plus tôt que prévu de la Suisse où il avait pris ses quartiers après une manifestation d’opposants vivant en Europe. Des membres de sa garde rapprochée s’étaient vu condamner par la justice suisse pour des actes de violences perpétrés contre un journaliste suisse qui couvrait le face à face entre eux et des activistes camerounais.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique