Cameroun - Consécration: La militante des Droits de l’Homme, Maximilienne Ngo Mbe, désignée lauréate du Prix international du courage féminin 2021 par les Etats-Unis

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Mar-2021 - 13h42   3107                      
11
Maximilienne Ngo Mbe, REDHAC capture d'écran
La Camerounaise est récompensée pour ses actions en faveur de la promotion des droits de l’Homme au Cameroun et en Afrique centrale.

Le département d’Etat des Etats-Unis a rendu publique le jeudi 4 mars 2021 la liste des lauréates de l’«International Women of Courage Awards» 2021, et parmi les africaines retenues, figure la Camerounaise Maximilienne Ngo Mbe. La directrice exécutive du Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique Centrale (REDHAC), est récompensée pour sa résilience et son engagement en faveur de la promotion des Droits de l’homme dans son pays et dans la Sous-région Afrique Centrale.

Les Etats-Unis se veulent d’ailleurs très dithyrambiques à son endroit. «Maximilienne C. Ngo Mbe a fait preuve d’un leadership, d’un courage et d’une persévérance extraordinaires face à l’adversité dans son action en faveur de la promotion des droits de l’homme au Cameroun et en Afrique centrale. Elle a porté les préoccupations des acteurs de la société civile, sacrifiant souvent sa sécurité personnelle, dans la lutte pour une solution pacifique à la crise anglophone au Cameroun. Elle a appelé à la fin des violations des droits humains perpétrés par les séparatistes et les forces de sécurité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et par les forces de sécurité dans l’Extrême-Nord. Maximilienne a également exprimé son opposition aux contraintes accrues imposées à la société civile, aux journalistes et à l’opposition politique par le gouvernement du Cameroun. Son engagement en faveur des droits humains a été inébranlable malgré les intimidations, les menaces et les agressions dont elle a fait l’objet», lit-on sur le site du gouvernement américain.

Comme Maximilienne Ngo Mbe, la Congolaise Julienne Lusenge sera également récompensée, ainsi que sept femmes leaders et militantes d’Afghanistan qui ont été assassinées pour leur dévouement à la cause de l’amélioration de la vie des Afghans.

Une cérémonie de remise des prix virtuelle sera organisée le lundi 8 mars 2021, journée internationale des droits de la femme, par le secrétaire d’État Antony J. Blinken au cours de laquelle la première dame, Jill Biden, prononcera une allocution spéciale.

Le Prix international du courage féminin a été créé en 2007 par le département d’Etat américain, et a déjà récompensé plus de 155 lauréates de plus de 75 pays.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique