Cameroun – Diplôme: Le ministre Jean De Dieu Momo devient Docteur de l’université de Douala

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Dec-2021 - 19h12   17088                      
62
Jean De Dieu Momo capture d'écran
Le ministre délégué à la justice a soutenu ce 7 Décembre2021 une thèse de sciences politiques devant un jury présidé par le recteur Magloire Ondoa.

Le ministre Jean De Dieu Momo est désormais titulaire d’un Doctorat Ph./D en sciences politiques. Il l’a obtenu au cours de la soutenance qui a eu lieu au campus numéro 1 de l’université de Douala ce 7 Décembre 2021. La thèse de l‘avocat de formation encadrée par le professeur Auguste Nguelieutou était intitulée : « la démobilisation politique dans la démocratisation au Cameroun : Contribution à l’africanisation de la gouvernance démocratique ».
La soutenance a eu lieu dans la Salle des actes du rectorat de l’université de Douala. C’est son recteur, le professeur Magloire Ondoa qui présidait le jury de la soutenance. Les professeurs Paul Elvic Bachom (université de Yaoundé 2) et Aristide Menguele (université de Douala) en étaient les rapporteurs. Tandis que les professeurs Guillaume Ekambi Dibongue et Auguste Nguelieutou (Université de Douala) faisaient office de membres.


Né le 24 Janvier 1960, Jean De Dieu Momo a été nommé ministre délégué à la justice en Janvier 2019. Cette entrée dans le gouvernement de Paul Biya consacrait son changement de bord sur l’échiquier politique camerounais. Car jusqu’à l’entame de la deuxième moitié de l’année 2018, le président national du PADDEC (Parti des Démocrates pour le Développement du Cameroun) s’était illustré par son opposition au régime de Yaoundé.


Jean De Dieu Momo a étudié le droit, puis les sciences politiques à l’université de Yaoundé et à l’université de Douala. Il est vice-major aux concours d’entrée et de sortie au Barreau du Cameroun en 1992 et 1994. Son parcours professionnel l’a conduit au Tribunal Pénal International pour le Rwanda. Il est avocat à la Cours de justice de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale. Le ressortissant du département de la Menoua (région de l’Ouest) était en cours d’inscription au Barreau de Paris lorsqu’il a été nommé ministre.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique