Cameroun - EST: l’Université de Bertoua accueille ses premiers responsables

Par Bernard BANGDA | Cameroon-Info.Net
BATOURI - 02-Aug-2022 - 22h54   3547                      
0
Bernard Wongolo (Bertoua, 02/08/2022) CRTV
La cérémonie d’installation officielle du président du Conseil d’administration (PCA) et du recteur se déroule ce mardi 2 août 2022 sous la présidence du ministre d’Etat en charge de l’Enseignement Supérieur.

Nommés le 3 juin 2022 par décret présidentiel, le PCA, Bernard Wongolo, et le recteur de l’université de Bertoua seront installés dans leurs nouvelles fonctions par le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, le mardi 2 août 2022. Ce sera à la place des fêtes du chef-lieu de la région de l’Est.



Bernard Wongolo, une carrière de «premières» sous Paul Biya

Avec sa nomination comme PCA de cette institution universitaire, Bernard Wongolo poursuit ses « premières » sous Paul Biya. D’abord comme le « tout premier » fils du département de la Boumba-et-Ngoko, comme gouverneur de région. Celui que les populations du Mayo-Rey, dans le Nord, appelaient affectueusement « le père » y est resté pendant cinq ans, de 2005 à 2010, avant de prendre sa retraite. Une retraite de laquelle le sort le président du Sénat le 18 juin 2013. Ce jour-là, Marcel Niat Njifenji fait de Bernard Wongolo son « tout premier » secrétaire général adjoint pour appuyer Michel Meva’a Meboutou dans cette lourde mission de pionnier d’une institution parlementaire qui se mettait en place. Poste qu’il occupe toujours jusqu’à ce jour.

Dans la préfectorale, où il entre en janvier 1981 comme 1er adjoint préfectoral de la Mefou à Mfou, Bernard Wongolo, né en 1954 à Yokadouma, dans la Boumba-et-Ngoko, devient en septembre 1983, le « tout premier » préfet du tout nouveau département du Faro à Poli dans de qui était encore la province du Nord.

J. Fame Ndongo et Bernard Wongolo (Bertoua, 02/08/2022) (c) CRTV



Le « tout premier » PCA de l’université de Bertoua est celui-là qui, en août 2012 lors de la cérémonie de pose de la première pierre du barrage hydroélectrique de Lom Pangar, avait porté les aspirations de la région de l’Est en réitérant la demande de la création d’une université d’Etat à Bertoua. Dix ans après, il a été entendu. Mieux, il va en être un acteur important.

Un recteur mathématicien

Outre Bernard Wongolo, Jacques Fame Ndongo va procéder à l’installation de Remy Magloire Dieudonné Etoua comme tout premier recteur de l’université de Bertoua. Le spécialiste des mathématiques appliquées était, avant sa nomination, directeur de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé (Enspy) depuis juin 2017. Bien avant l’Enspy, Remy Magloire Dieudonné Etoua était sous-directeur de la diplomation et de l’authentification au ministère de l’Enseignement supérieur.

Pour rappel, l’université de Bertoua a été créée par  décret n°2022/003 du 5 janvier 2022 du chef de l’Etat. Elle comprend quatre facultés (arts, lettres et sciences humaines ; sciences ; sciences économiques et gestion ; sciences juridiques et politiques dont le doyen est l’ancien coordonnateur de l’annexe de l’université de Yaoundé 2, Soa) et autant de grandes écoles (Institut d’agriculture, du bois, de l’eau et de l’environnement ; Ecole supérieure des sciences de l’urbanisme et du tourisme ; Ecole supérieure des transformations des mines et des ressources énergétiques ; Ecole normale supérieure).

Bernard Bangda

Auteur:
Bernard BANGDA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique