Cameroun – Lions Indomptables: Le père d’Eric Maxim Choupo-Moting accuse le sélectionneur Antonio Conceiçao de mensonges

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Feb-2022 - 13h45   10884                      
24
Just Choupo-Moting camfoot.com
Camille Just Choupo-Moting a expliqué lundi sur Equinoxe Télévision qu’il avait conseillé au vice-capitaine de la sélection nationale fanion de se désister après la publication de la liste des joueurs retenus pour le match de classement du 5 Février 2022 contre le Burkina Faso.

 Le père, agent et manager de l’international camerounais Eric Maxim Choupo-Moting a évoqué le 7 Février 2022 sur Equinoxe télévision l’affaire qui l’oppose au sélectionneur des Lions Indomptables Antonio Conceiçao.  Parlant « en tant qu’agent et manager », il a dénoncé une « injustice » contre l’attaquant du Bayern de Munich en équipe nationale.  Camille Just Choupo-Moting  a déclaré que ses malheurs ont commencé le 14 Mars 2021.  « C’est le jour où il a répondu à la convocation de l’entraîneur Conceiçao. Deux jours après le mardi 16 Conceiçao est venu devant tous les journalistes dire que là où il est là, jusqu’à présent Maxime n’a pas répondu à la convocation. Alors qu’il l’avait fait deux jours avant. J’ai écouté des journalistes même d’Equinoxe Télévision qui disaient ne pas savoir s’il y avait eu le mail ou pas. Je vous le confirme aujourd’hui,. Vous ne pouvez pas être quelqu’un qui n’est  pas de la FECAFOOT  et mentir sur elle et que l’on se tait. Ce n’est pas possible.  (…) L’entraîneur Conceiçao avait menti à sa conférence de presse. Je le dis et je le répète », a-t-il rappelé  ajoutant  que la FECAFOOT « a essayé » de « couvrir »  le sélectionneur de nationalité portugaise.

Il jure  qu’on n’a jamais dit à Choupo-Moting qu’on lui retirait le brassard pour le reléguer  au statut  de vice-capitaine.  « Il n’en a pas fait un problème », souligne-t-il.  L’agent de Choupo-Moting qualifie de « conneries »  l’argument selon lequel le footballeur ne pouvait  pas jouer à Abidjan parce que le terrain ne lui convenait pas.  Choupo-Moting père se dit renforcé dans cette conviction par l’entrée tardive du joueur  lors du match retour des éliminatoires de Coupe du Monde Cameroun-Côte d’Ivoire à Japoma. Il assure que  Conceiçao  a une dent contre Choupo-Moting et dénonce des comportements dégradants lors de la CAN 2021.   « Tout le monde peut compter le nombre de minutes qu’il a jouées. C’est un manque de respect  total. C’est une humiliation. C’est quelque chose qui peut même lui coûter sa place au Bayern de Munich. Mais cela n’arrivera pas parce que les Blancs, les gens du Bayern savent pourquoi ils l’ont pris. Ils savent ce qui se passe ici. Pas parce qu’on leur a dit. Ils connaissentl a valeur du joueur », soutient celui qui  trouve « terrible » que l’attaquant n’ait pas joué contre la Gambie.     

Pour ce qui est de la décision de boycotter  la « petite finale » de la CAN, Just Choupo-Moting assure qu’elle a été prise de façon collégiale. « C’est Maxime et moi qui avons décidé qu’il ne joue plus en sélection. Ce n’est pas moi. Je suis son agent, mais ce n‘est  pas moi qui décide pour lui. Il est suffisamment intelligent. Mais il m’écoute beaucoup. Nous sommes même des complices. C’est difficile qu’il pense quelque chose et que je pense le contraire. Nous avons préparé tout ça. Après le match, il était tellement  déçu de n’avoir pas aidé son pays à atteindre cette finale qui était dans tous les cas prenable », regrette-t-il avant de poursuivre : « l’entraîneur a eu le culot d’aller dire en conférence de presse qu’il n’ y a aucun problème alors qu’il y en a un.  La vérité doit sortir. Et si elle doit sortir, il faut qu’on puisse dire aux gens qu’il y a un problème. Donc demain, on attend le classement. S’il est là, tu ne dis pas que tu ne joues pas.  C’était ma stratégie. Tu attends que la feuille de match soit dehors pour aller voir le coach afin de lui expliquer que tu ne joues pas. Je dois le protéger. J’avais plusieurs raisons de  le faire ».

L’agent ne comprend pas que le coach lui ai dit qu’il lui donne sa chance comme s’il état un  bleu. Il rapporte  que le coach a voulu expliquer à son fils pourquoi il ne ‘alignait pas, mais que celui-ci n’a voulu rien entendre. Choupo  aurait ainsi refusé de dire qu’il est blessé et s’asseoir sur le banc comme le staff de la sélection le lui demandait. « Ils ont malgré tout dit officiellement  qu’il est blessé. C’est un gros mensonge qui  prouve que depuis l’affaire des mails, c’était un gros mensonge », s’énerve M. Choupo-Moting.   

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique