Cameroun - Vie maritale: L’ex footballeur Bernard Tchoutang déconseille à ses cadets Lions indomptables de se marier tôt

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Sep-2022 - 05h58   11863                      
3
Bernard Tchoutang Capture d'écran
L’ancien attaquant des Lions les invite à mener paisiblement leur carrière, et à ne songer au mariage qu’au crépuscule de celle-ci, avec une femme qu’ils auront pris le temps de connaitre véritablement.

La carrière d’un footballeur est souvent très dense, mais très furtive, surtout dans le cas de footballeurs africains qui débutent leur carrière avec un retard conséquent sur leurs collègues occidentaux. Ils n’ont pas très souvent le temps de réaliser les choses, encore moins de prendre de bonnes décisions. Tout ou presque se fait pour des formalités, y compris pour leur vie de couple. Nombre de footballeurs camerounais sont passés par là, et continuent d’y passer.

D’anciens footballeurs à l’instar de Bernard Tchoutang, devenu conseiller sportif, en ont payé le prix fort. Il fait partie des footballeurs qui se sont mariés pour des formalités, et dont la relation était bâtie sur du sable. Au crépuscule de sa carrière sportive, il a divorcé, et ne s’est plus remarié. Une erreur, qu’il ne souhaite pas voir répétée ses cadets parmi ceux qui sont en sélection nationale.

« De ceux qui sont entrés à l’équipe nationale du Cameroun 1993-1994 jusqu’en 2004-2006, sur dix cas, sept ou huit ont divorcé. On ne connaissait même pas ce qu’est le mariage », a-t-il déclaré dans l’émission « Autant le dire » animée par le journaliste Jean Bruno Tagne sur la chaine Naja TV.

Il croit d’ailleurs savoir que nombre de ses coéquipiers de l’époque sont tombés dans les mêmes travers, et à partir de cette observation, il arrive à la conclusion que le mariage est un construit qui se prépare : « En tant que conseiller sportif, je dis souvent à des jeunes frères, ne vous précipitez pas à prendre une femme. Nous sommes une génération, on nous a dit, avant d’aller en Europe, il faut vous marier. On s’est marié avec la copine du quartier parce qu’il fallait qu’on se marie. On s’est donc marié avec une femme qu’on ne connait pas très bien. Je ne vais pas dire que tout le monde a divorcé. Sur dix cas, sept ont divorcé quand même », renchérit-il.

Extrait du passage de Bernard Tchoutang à l’émission « Autant le dire » sur Naja TV :

Bernard Tchoutang à propos du mariage (c) Naja TV
Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique