Cameroun - Ambassade du Cameroun en France: L'ambassadeur Alfred Nguini interdit l'entrée dans l'ambassade à son ancien Deuxième Secrétaire, M. Ongolo Barthélemy

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-May-2020 - 16h18   8836                      
18
S.E Alfred Nguini archives
Le Chef de la mission diplomatique camerounaise dans l'hexagone l'accuse, entre autres, d'entretenir des rapports "incestueux" avec la Brigade Anti-Sardinards.

S.E Alfred Nguini a signé ce 11 mai 2020, une note de service qui interdit l'entrée dans l'enceinte de l'ambassade du Cameroun en France à l'ancien Deuxième Secrétaire de cette représentation diplomatique.

M. Ongolo Barthélemy Xavier, écrit l'ambassadeur, a été affecté à l'ambassade du Cameroun en République Démocratique du Congo (RDC) en janvier 2020. Le 9 avril 2020, il a été invité à libérer définitivement son bureau.

«Il avait jusqu'au 16 avril, délai de rigueur, pour non seulement remettre au Chef de mission les clés de son bureau, mais tout le matériel de travail appartenant à la Mission diplomatique dont il serait en possession», indique l'ambassadeur, qui précise que l'intéressé ne s'est pas toujours exécuté, un mois plus tard.

«Compte-tenu d'une part son attitude irréverentieuse et de défiance ouverte vis-à-vis de l'autorité du Chef de Mission, et d'autre part des rapport incestieux entretenus par l'intéressé depuis des années avec la Brigade Anti-Sardinards (BAS)... l'accès à la chancelerie lui est désormais interdit, quelque soit le prétexte», annonce le répondant de Yaoundé à Paris.

Note de service d'Alfred Nguini (c) capture d'écran
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La décision de l’ancien ambassadeur du Cameroun en Côte d’Ivoire est la conséquence du bras de fer ouvert qui l’oppose à son collaborateur depuis des mois. A travers son acte, S.E Alfred Nguini, que certains médias ont annoncé avoir été rappelé à Yaoundé, démontre qu’il reste en poste et qu’il garde son autorité.

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique