Cameroun - Evénement: La diaspora africaine rend hommage à Manu Dibango

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Aug-2020 - 09h54   1958                      
0
Manu Dibango en concert à Abidjan le 29 juin 2018 AFP/Archives/Sia KAMBOU
La 8ème édition des journées nationales des diasporas africaines (JNDA), se tient du 24 au 26 septembre 2020, à Bordeaux, en France. Selon les organisateurs de ce rendez-vous, un hommage exceptionnel sera rendu au célèbre jazzman camerounais.

Six mois après la disparition de Manu Dibango, la diaspora africaine entend rendre un hommage exceptionnel au «Papagroove». Un hommage qui sera rendu au cours de la 8ème édition des journées nationales des diasporas africaines (JNDA), prévue du 24 au 26 septembre 2020, à Bordeaux, sur la Garonne, dans le sud-ouest de la France, sur le thème «Construire l'avenir ensemble. Economie, numérique, leadership, réseaux», renseigne le quotidien Le Messager dans son édition du 7 août 2020.

La programmation «rend un hommage particulier au jazzman camerounais Manu Dibango disparu il y a quelques mois. En près de 60 ans de carrière, cet artiste de renommée internationale n'a jamais cessé d'œuvrer pour la paix et la liberté à travers ses engagements et l'universalité de son art. Parrain de la 3e édition des JNDA, Manu Dibango a contribué à bâtir des ponts entre Bordeaux et l'Afrique. Nous rendons hommage à cet immense artiste qui entretenait une relation privilégiée à notre ville», peut-on lire.

La journée du 24 septembre 2020 sera marquée par la projection du documentaire  "Tonton MANU", au cinéma UGC. A propos de ce documentaire, «commencé à l'aube de ses 80 ans, achevé jour pour jour 5 ans plus tard, ce portrait du musicien Manu Dibango, infatigable défenseur du mélange des cultures, nous entraîne sur trois continents. Rythmé par une diversité d'échanges, ce portrait sensible et pudique est parsemé de moments de grâce musicale où le Grand Manu fait jaillir de son saxo des instants d'émotion pure. Projection en avant-première avec l'équipe du film», précise le journal.

Au cours du concert prévu le 26 septembre 2020, «le jeune batteur Dharil Esso rendra hommage au regretté saxophoniste Manu Dibango, entouré de ses amis, tout aussi talentueux que lui», lit-on.

Les journées nationales des diasporas africaines, lancées en 2013, visent, selon les organisateurs de cet événement, à «mettre en lumière et valoriser les talents des diasporas africaines dans l'hexagone et leur apport à la vie sociale, culturelle, politique et économique ainsi que leur rôle dans la réécriture des relations entre le continent africain et l'hexagone».

Ce grand événement de plusieurs jours, ajoutent-ils, «est devenu la manifestation nationale de référence pour les diasporas africaines, un espace valorisant les initiatives prises par les entrepreneurs, les artistes, les associations».

 

 

 

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique