Cameroun – Justice: Astride Cheminel (ancienne Consule de France à Yaoundé) assigne Michel Thierry Atangana devant le tribunal de Grande Instance de Paris pour l’obliger à payer une dette contractée auprès d’elle entre 2014 et 2016

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-May-2019 - 15h54   10189                      
6
Michel Thierry Atangana Rfi
Ladite dette, d’un montant de 378.000 euros, a été contractée par Thierry Atangana dès sa sortie de prison en 2014.

C’est le magazine panafricain Jeune Afrique qui a révélé cette information dans son édition du 19 au 25 mai 2019.Nos confrères précisent que le montant global de cette dette contractée par Thierry Atangana auprès de la diplomate française s’élève à 378.000 euros ; perçue en plusieurs versement dès sa sortie de prison en 2014 jusqu’au 1er janvier 2016 . Thierry qui a obtenu de sa créancière plusieurs moratoires n’a pas pu jusqu’à ce jour, apurer complètement sa dette. C’est pourquoi «Astride Cheminel défendue par Me Pierre Farge a enjoint au Tribunal de Grande Instance De Paris de constater la mauvaise foi patente de Michel Thierry Atangana et de le condamner, en sus du remboursement, à 45.000 euros de dommages et d’intérêts».Précise Jeune Afrique. Joint au téléphone par le magazine panafricain, Thierry Atangana révèle que le non paiement de sa dette est dû au fait que  ses comptes bancaires en France ont été bloqués depuis 2006.

Pour mémoire, Apres 17  années passées dans les geôles d’une prison de Yaoundé, pour une affaire de détournements de fonds publics, le Franco-camerounais Michel Thierry Atangana  a été libéré en 2014. Apres sa libération, l’ex chargé de mission auprès du secrétaire général de la présidence  est retourné en France.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique