Cameroun/Etats-Unis - Basket-Ball: Le Camerounais Jonathan Tchamwa sacré champion universitaire

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Apr-2021 - 07h51   3188                      
2
Jonathan Tchamwa Facebook
Son club, les Bears de Baylor, a remporté le titre au terme de la finale disputée contre les Bulldogs de Gonzaga le 5 avril 2021 à Indianapolis (Etat de l’Indiana).

Lundi 5 avril 2021, Lucas Oil Stadium, Indianapolis. C’est la fin de la soirée. Bears de Baylor (Etat du Texas) achève la finale qui l’oppose aux Bulldogs de Gonzaga (Etat de Washington) en tête au score. Il remporte la partie par 86 points à 70. Cela faisait 71 ans que cette formation ne s’était pas imposée en NCAA (National Collegiate Athletic Association), le championnat de première  division de basket-ball universitaire des Etats-Unis d’Amérique. Parmi les héros de ce mémorable soir, il y a un Camerounais. L’ailier fort Jonathan Tchamwa Tchatchoua. 

 C’est le premier camerounais qui remporte le trophée de la NCAA version basket-ball. L’ancien étudiant de l'université de Las Vegas (Etat du Nevada), 2,03 mètres pour 111 kilogrammes, a rejoint le club champion en 2018. Le natif de Yaoundé, qui aura 21 ans le 22 avril prochain, a commencé comme de nombreux sportifs camerounais par le football. Il se met au basket à 16 ans. En 2015, il prend part au camp organisé par l’autre basketteur camerounais Luc Mbah à Mouthé. Il sera convié au camp de Basketball Without Borders à Johannesburg (Afrique du Sud). La NBA Global Academy en Australie l’accueille en 2017. C’est de là que le jeune camerounais part pour rejoindre  UNLV (University of Nevada Las Vegas Rebels), aux Etats-Unis. Pour sa première saison, Tchamwa Tchatchoua affiche une moyenne de 3,4 points et 3,5 rebonds par match. Il sera transféré à Baylor la saison suivante.

Le championnat  NCAA est l'un des championnats les plus populaires des États-Unis. Son aura a cependant été quelque peu ternie ces dernières années du fait que les meilleurs joueurs ne passent plus les quatre ans habituels dans le championnat correspondant à la durée de leur cursus universitaire, mais préfèrent rejoindre la NBA. Cela peut s'expliquer en partie par le fait que les joueurs n'y ont droit à aucune rémunération. Ce qui n'est pas le cas des entraîneurs richement payés et qui sont aussi d'authentiques vedettes.

Depuis 1939, le championnat se termine par un tournoi final à quatre. Avant cette date, le titre récompensait l'équipe ayant le meilleur pourcentage de victoires du championnat. À partir de janvier, les universités participent à un championnat par match aller et retour au sein de cette conférence. Durant cette même période, ces universités rencontrent des universités d'autres conférences, mais selon des critères incluant le palmarès. Les équipes sont réparties en 32 conférences. Le tournoi final a lieu en mars et génère un grand intérêt aux États-Unis. On parle de March Madness (la folie de Mars) pour signifier cet engouement. Le tournoi regroupe 64 équipes après le First Four.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique