Cameroun - Sanctions: Suite au message énigmatique sur Franck Biya, une directrice de la CRTV suspendue de ses fonctions

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-May-2021 - 13h47   21427                      
15
Mireille Bisseck Eyouck Archives
Il s’agit de Mireille Bisseck Eyouck, qui occupe les fonctions de cheffe de la division des nouveaux médias.

La sanction n’a pas tardé ! Charles Ndongo, le directeur général de la CRTV, la chaîne publique camerounaise, a signé ce mardi 4 mai 2021, deux importantes décisions, lues au journal de 13 heures du Poste national.

La première porte suspension des fonctions de Mireille Bisseck Eyouck, cheffe de la division des nouveaux médias. Dans la seconde décision, elle est remplacée à titre intérimaire par Elvis Mbimba.

Officiellement, aucune raison n’a été évoquée pour justifier ce changement subit dans une division qui se porte plutôt bien, au regard des performances réalisées ces derniers mois. Mais sous cape, Cameroon-Info.Net a appris que notre consœur paye le prix du message énigmatique, publié le 30 avril dernier, avec une photo de Franck Biya en illustration.  

CRTV Web, qui est la version numérique de l’office public de radio et télévision, a en effet posté ce jour-là sur sa page Facebook, un curieux message, accompagné d’une photo du premier fils du Chef de l’Etat.

«Nous sommes le vendredi 30 avril.

Bonne fête du travail à tous. Et pour illustrer nos souhaits… juste un clin d’œil d’un de nos followers.

Surtout n’oubliez pas notre rendez-vous demain à 10h, ici même. Merci pour votre fidélité», pouvait-on lire dans ce message, qui a rapidement été supprimé.

«Ce message n’a pas plus en haut lieu, surtout en ce moment où l’on présente Franck Biya comme un potentiel successeur au Président», murmure une source proche du dossier.

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique