Cameroun - Coopération: La ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtes, salue la coopération entre son département ministériel et l'ambassade de Tunisie au Cameroun

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Jul-2020 - 11h45   1271                      
0
Célestine Ketcha Courtès, nouveau ministre de l'Habitat et du Développement Urbain archives
La MINHDU a reçu en audience, le 24 juillet 2020, l'ambassadeur de Tunisie, Jalel Snoussi, arrivé en fin de séjour.

Au cours de l’audience que le ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), Célestine Ketcha Courtes, a accordé, le 24 juillet 2020, à l’ambassadeur Tunisien, Jalel Snoussi, arrivé en fin de séjour au Cameroun, elle n’a pas hésité à témoigner des facilités qu’a accordées le diplomate à son département ministériel.

«C’est un diplomate qui a vraiment été la courroie de transmission de notre volonté réciproque de renforcer le partenariat Sud-Sud. Et sachant que la Tunisie est avancée dans la construction de logements sociaux et des infrastructures urbaines, il a été pour beaucoup dans la facilitation de la coopération qui se met en place progressivement entre nous, la SIC (Société Immobilière du Cameroun) et le ministère de la ville de Tunisie. C’est un ambassadeur qui en rendant service à son pays nous a également appuyé dans la quête des solutions voulues par le chef de l’Etat pour moderniser nos villes», a-t-elle déclaré dans les colonnes du quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 28 juillet 2020.

Pour le diplomate arrivé au Cameroun en 2015: «au niveau de la coopération bilatérale en matière d’habitat et d’équipement, il y a un long chemin qui a été fait, beaucoup de perspectives sont déjà dégagées, le potentiel de coopération entre nos deux pays est énorme. Il faut que les deux parties trouvent le moyen de saisir ce potentiel et de concrétiser les opportunités qui se présentent», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Ainsi, avant de remettre à son hôte «une chaise princière issue de la culture bamiléké et du café Made in Cameroon»; le MINHDU a annoncé dans les prochains mois, «de conduire en Tunisie une mission d’experts de son département ministériel. La visite de travail sera l’occasion de procéder à la signature du projet d’accord de coopération afin de mettre en place un Comité de suivi de la mise en œuvre dudit accord et de valider ensemble le projet de plan d’actions y relatif», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique