Cameroun - Culture: La finale de l’élection Miss Biopharma se tiendra le 18 février prochain au Palais Polyvalent des sports de Yaoundé

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Feb-2017 - 10h50   2160                      
2
Le jury et artistes invités Lore Esther Souhe
Les 12 finalistes devront défendre un projet social de leur choix et seront jugées entre autres par Pierre Abena, mannequin camerounais, le styliste Imane Ayissi et la chanteuse Arielle T.

La 2e édition de  la finale Miss Biopharma se tiendra le samedi 18 février 2017 au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé. Avec pour thème principal «The Soul of Black beauty is back», les 12 candidates finalistes devront défendre un projet social, solidement construit autour des valeurs telles que l’intégrité, le travail en équipe, l’esprit d’innovation, la transparence, la loyauté… Ceci  devant un jury composé par le mannequin Pierre Abena, ayant participé à l’édition de 2016 de l’émission de télé-réalité Secret Story diffusée en France; le styliste Imane Ayissi, par ailleurs chorégraphe des candidates, et l’artiste Arielle T, entre autres.

Pour le producteur de ce spectacle organisé dans les standards internationaux, «nous voulons faire de cette fête, l’évènement de l’année en terme de technique, décor et contenu», a indiqué Edgard Yonkeu.

Pour ce faire, le comité d’organisation a voulu mettre les petits plats dans les grands. Ainsi, au menu de cette soirée tapissée de rouge et sous le socle de la qualité et du glamour, il sera question d’une part d’offrir un concert avec une pléthore d’artistes dont la plupart font l’actualité musicale au Cameroun et en Afrique. Parmi eux, Maahlox le Vibeur, Magasco, Locko, Ariel T., Lynsha, Bebi Philip et bien d’autres encore.

Il faut dire que les douze finalistes ont été sélectionnées parmi 500 et seront habillées par le styliste Martial Tapollo. Le micro de présentation quant à lui sera tenu par Claudy Siar et Miss P.

Par ailleurs, le comité d’organisation entend, à  travers cette compétition, célébrer la beauté et les valeurs africaines. Il s’engage à «apporter un réel suivi et accompagnement de la miss élue», qui empochera entre autres lots, au soir du 18 février 2017, le cachet de 3 millions FCFA et devra être disponible pendant deux ans, durée de son mandat.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique