Cameroun – Reine de beauté/Princesse Issie (Miss Cameroun 2023) : « Quand j’ai ouvert les réseaux sociaux, je n’ai vu que des messages positifs »

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Nov-2022 - 11h40   4608                      
0
Princesse Issie, Miss Cameroun 2023 Capture d'écran
La plus belle femme du Cameroun, élue dans la nuit de samedi à dimanche, se satisfait de l’unanimité de sa désignation au sein de l’opinion.

Le Cameroun tient sa nouvelle Miss. Il s’agit de Princesse Issie, désignée nouvelle ambassadrice de la beauté au Cameroun pour le compte de l’année 2023, au terme du concours de beauté organisé dans la nuit de samedi à dimanche derniers à Yaoundé. Pour l’une des rares fois, la désignation de cette personnalité ne fait pas autant jaser que par le passé. On trouve moins à redire sur son physique, ses qualités intrinsèques et son charisme qu’avec ses prédécesseurs.

L’étudiante à l’Université catholique de Buea, campus de Douala, bien consciente de l’exigence du public camerounais, a elle-même pris le soin de mesurer le feedback au soir de son élection. « Le soir de mon couronnement, quand j’ai ouvert les réseaux sociaux, je ne voyais que des messages positifs, des appréciations. Ça fait du bien de savoir que les gens m’acceptent, que les gens m’aiment », a-t-déclaré ce lundi 14 novembre 2022, alors qu’elle était l’invité de CRTV News.

Elle a également évoqué les changements qui se font depuis lors dans son environnement proche, aussi bien en famille qu’en milieu estudiantin. « Beaucoup de choses ont changé. Beaucoup d’admirations, beaucoup de joie. Mes proches sont tout autant honorés que moi, et ça me ravi le cœur. On ne va pas se mentir. Ça ne va plus être comme d’habitude. On va toujours se parler. Quand j’ai été couronné, ils m’ont tous écrit. Le directeur m’a écrit pour me féliciter, et j’étais très contente. Autrement dit, ils comprendront que leur camarade de classe a d’autres occupations et qu’elle a changé de statut tout en restant humble. Je suis une personne avec beaucoup d’humilité et je respecte les gens », a ajouté celle qui dit avoir été inspirée par ses devancières Valérie Ayina (Miss 2013), Audrey Monkam (Miss 2020).

Il faut rappeler que Princesse Issie a fait de la lutte contre le cancer du sein son principal cheval de bataille durant son mandat.

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique