Cameroun - Festival: Clap de fin en apothéose pour Douala Fiesta !

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Jan-2021 - 15h20   5585                      
0
Le maire de Douala sur le podium de Miss Douala Fiesta 2020 Frédéric Nonos
La première édition du festival de fin d’année de Douala s’est achevée avec faste et ferveur populaire le 2 janvier 2021 à Bonaberi.

Elle s’est achevée comme elle a commencé par des prestations musicales de haute facture. Grâce Decca, Nicole Mara, Belka Tobis et Dynastie le Tigre ont enflammé le 2 janvier 2021, la place Din Same à Bonassama (Douala 4e), pour le clap de fin de Douala Fiesta. Le public venu nombreux, a concomitamment eu droit à la finale des danses patrimoniales et à celle de la Miss du festival.

Pour cette première édition, Issie Ndoum Princesse a été sacrée Miss Douala Fiesta. L’étudiante de 20 ans de 1ère année licence en management à l’université catholique Saint-Jérôme de Douala, a été choisie par le jury parmi les six représentantes des six arrondissements de la ville. Elle a empoché 500.000 FCFA alors que ses deux dauphines recevaient chacune 300.000 FCFA de récompense.  

Lancé le 22 décembre 2020, l’évènement s’est déroulé simultanément dans les six arrondissements de la ville où quatre podiums étaient déployés pour la prestation des artistes. Mais pas que. Le public s’est aussi amusé à travers le Karaoké, l’Open night club, Dance Battle, les manèges… Après 12 jours de célébration, les organisateurs se disent satisfaits. «Douala n’avait pas connu un tel évènement par le passé. Il sanctionne une année difficile pour tous et nous permet de regarder une nouvelle année avec espoir», s’est réjoui Roger Mbassa Ndine.

Le maire de Douala a remercié les autorités, artistes et populations qui ont contribué au succès de la fête, en dépit du contexte sécuritaire et sanitaire difficile. Malgré quelques programmations manquées d’artistes sur des sites, la fête a été belle et le public en a redemandé au maire de la ville, qui promet une  deuxième édition en décembre 2021.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique