Cameroun - Football/CHAN 2020: Une histoire de marabout agite la tanière des Lions

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Jan-2021 - 17h20   31337                      
22
Les Lions A' à l'entraînement FECAFOOT
Selon des informations puisées à bonnes sources, un «marabout» aurait imposé la titularisation d’un joueur lors du match contre le Mali.

Que s’est-il passé dans la tanière des Lions Indomptables A’ avant la rencontre contre les Aigles du Mali, comptant pour la 2ème journée du sixième championnat d’Afrique des nations réservé aux footballeurs locaux ?

Après recoupements et vérifications auprès de différentes sources crédibles, Cameroon-Info.Net est à même de dire qu’un joueur a été imposé par un marabout.

«Avant le match, un marabout, amené par un membre du staff (nous préférons taire son nom) et accompagné de certains responsables du COCAN, est venu rencontrer le sélectionneur Martin Ndtoungou Mpile. Ces derniers lui ont dit qu’il est impératif que Karl Junior Ndedi commence la rencontre», confie un de nos informateurs.

Sur le coup, poursuit notre source, le sélectionneur est opposé. Il ne comprend pas comment un joueur blessé depuis un moment peut être aligné dans le onze d’un match aussi important. Mais après des discussions avec le reste du staff et les membres de la délégation sus citée, M. Ndtoungou Mpile concède la titularisation de Junior Ndedi.

«Ils ont dit que le Cameroun allait vite marquer et gagner si Ndedi commençait le match».

Quelqu’un doit faire les frais. Il s’agit d’Aurélien Etame Ngome. Pourtant le défenseur de Coton sport de Garoua, habituel titulaire au poste, avait fait toute la mise en place tactique d’avant-match.

Voilà donc comment le public du stade Ahmadou Ahidjo est surpris de découvrir la titularisation de Junior Ndedi en lieu et place d’Etame Ngome. La situation est d’autant plus curieuse que le sociétaire de Donlap Academy évolue pendant ce match avec une cuisse strappée, signe que sa blessure n’est pas encore guérie.

Malheureusement, les choses ne se passent pas comme prévu. Si le Cameroun ouvre bien le score à la 6ème minute, le Mali égalise moins de 5 minutes plus tard. Un but égalisateur venu d’une faute commise par Junior Ndedi. Visiblement gêné par sa blessure, le jeune défenseur, pourtant talentueux, multiplie des fautes. Au bout de 24 petites minutes, il est sorti. Aurélien Etame peut retrouver sa place dans la défense centrale du Cameroun. 

«Le marabout et ses gens ont noyé le Cameroun», fulmine un responsable du football camerounais, qui a tenu à garder l’anonymat.

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique