Cameroun - Hommage: L’artiste Petit-Pays célèbre en chanson Manu Dibango et Pape Diouf, décédés de Coronavirus

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Jul-2020 - 14h42   2071                      
3
Petit-Pays Capture d'écran
Le «Turbo d’Afrique» a sorti un single intitulé «les baobabs sont tombés», pour restaurer la mémoire de ces deux sommités africaines de la musique et du football, récemment victimes de la pernicieuse pandémie.

Il ne pouvait y avoir meilleur hommage à Manu Dibango, décédé le 24 mars 2020 en France des suites de Coronavirus, que celui de son jeune frère et compatriote Adolphe Moundi, alias Petit-Pays. Le «Rabba Rabbi», sorti naguère de sa convalescence, a rendu un hommage en chanson au célèbre saxophoniste, mais également au journaliste Franco-sénégalais et ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, terrassé lui aussi par la faucheuse de l’heure le 31 mars 2020 à Dakar.

Ce single intitulé «les Baobabs sont tombés», qu’il a aussitôt partagé  dès sa sortie avec les mélomanes sur son compte Facebook, est un délice acoustique pétillé par son inaltérable timbre vocal, mariné en langue duala et en français. Ce joyau de Petit-Pays est en outre ceint de paroles empreintes de regret et de colère.

«Si tu étais ministre dans ton pays, tu ne serais pas mort de cette manière à cause de nos lâchetés», lance-t-il.

Il ne manque pas de rappeler l’implacable réalité de la vanité de l’humain face à la divinité: «Rendez-vous à la salle d’attente chez Jéhovah au ciel»…

 

Voici le single d’hommage de Petit-Pays à Manu Dibango et Pape Diouf:

Single d'hommage à Manu Dibango et Pape Diouf (c) Petit Pays
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique