Cameroun - Réaction/Haman Mana (journaliste, DP de Le Jour): «Les mêmes qui ont voué aux gémonies Macron après le Salon de l'agriculture… jubilent à ce jour parce que l'ambassadeur de France a rendu visite à leur champion… Quelque chose ne vas pas»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Apr-2020 - 19h35   9397                      
26
Haman Mana, directeur de publication du quotidien Le Jour archives
Notre confrère s’étonne des réactions jubilatoires des soutiens du Chef de l’Etat à la suite de sa dernière audience avec le répondant de Paris à Yaoundé.

C’est sans doute le sujet qui occupe le haut du pavée de l’actualité au Cameroun depuis 24 heures. Paul Biya s’est entretenu le 16 avril 2020 avec Christophe Guilhou, l’ambassadeur de France au Cameroun.

Alors que les deux hommes ont parlé de la gestion de la crise sanitaire liée au COVID-19 et de la lutte armée en zone anglophone, c’est un autre fait qui a retenu l’attention de l’opinion.

C’était en effet la première apparition publique du Chef de l’Etat depuis plus d’un mois. Entre temps, certains avaient annoncé sa mort. D’autres à l’instar de l’opposant Maurice Kamto, avaient initié des actions pour faire constater la ‘‘vacance’’ à la tête du pays.

La photo de l’audience entre le Président Biya et l’ambassadeur Guilhou a donc été présentée par les soutiens du locataire du Palais d’Etoudi comme un trophée de guerre. Une sorte de réponse du Chef de l’Etat à ses contempteurs !

Haman Mana est surpris par ces réactions jubilatoires des mêmes partisans de Paul Biya qui ont dénoncé, à cor et à cri, les propos tenus par le Président français au Salon de l’Agriculture à Paris le 22 février 2020.

«Quelque chose ne va pas... Les mêmes qui ont voué aux gémonies Macron après le Salon de l'agriculture, les mêmes qui ont manifesté devant l'ambassade de France à Yaoundé, jubilent à ce jour parce que l'ambassadeur de France a rendu visite à leur champion... Quelque chose, décidément, ne va pas...», a écrit le journaliste, directeur de publication du journal Le Jour, ce 17 avril sur sa page Facebook.

 

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique