Cameroun - Affaire Martinez Zogo - Opinion: Des prières sorcières adressées à la lune gibeuse (Par Dieudonné Essomba)

Par Dieudonné Essomba | Correspondance
YAOUNDE - 24-Feb-2023 - 13h15   22316                      
32
Dieudonné Essomba Archives
"Au fur et à mesure que le temps passe et que la vérité des faits sur l’innocence d’Amougou Belinga s’impose aux yeux de tous, la Meute cybernétique désormais conduite par une clique d’Ekangs renégats ne sait plus où donner la tête."

DES PRIERES SORCIERES ADRESSEES A LA LUNE GIBEUSE

Au fur et à mesure que le temps passe et que la vérité des faits sur l’innocence d’Amougou Belinga s’impose aux yeux de tous, la Meute cybernétique désormais conduite par une clique d’Ekangs renégats ne sait plus où donner la tête.
 
Tous les scénarios sont passés dans la cervelle malade de cette racaille effrontée. Aucun mensonge, aucune outrance n’a été laissée de côté !
 
- des scénarii du crime si alambiqués que même l’imagination fertile des gens de Hollywood n’aurait jamais fait mieux ;
 
- des accusations loufoques de très hauts dignitaires de la République, sans la moindre cohérence ni avec l’intérêt des acteurs, ni leur profil mental, ni leur personnalité
 
- des accusations d’un colonel instable, et probablement malade
 
- l’Immeuble Ekang, qui apparait comme un os dans la gorge de certains individus à l’agenda douteux, et dont le sous-sol imaginaire aurait abrité le meurtre, et dont on demande la démolition !
 
- Vision Finance dont on appelle les clients à retirer massivement leur épargne
 
- La chaine Vision 4 dont on annonçait l’interruption des programmes !
 
La haine a atteint un niveau de la folie ! Bien plus, au dernier moment, quand cette racaille se rend compte des échecs de toutes ses initiatives, elle nous sort sous un chapeau un téléphone qu’Amougou Belinga aurait dissimulé et qui contiendrait le film de l’assassinat !
 
Maintenant que tout se révèle comme du pipo, il ne leur reste qu’une chose: adresser des oraisons à la lune pour qu’on défère Amougou Belinga, par tous les moyens, à tout prix et quel que soit le prix, et quelles que soient les circonstances.
 
C’est la dernière espérance qui leur reste ! Que par des moyens magiques, le tribunal militaire abandonne la rationalité de ses grands magistrats, les meilleurs étudiants de leur époque, pour descendre dans la gadoue de leur justice populacière.
 
Ils devraient certainement ravaler leur déception. Leur "Justice pour Martinez" est devenu un slogan de destruction des Ekang, de tout ce qu’ils peuvent représenter à Yaoundé, là où ils sont autochtones ! Il faut effacer jusqu’à leur présence ! Comme une colonie de peuplement !
 
Et après, ce sera quoi encore ? Les exproprier de leurs terres et les expulser dans des réserves comme les Indiens d’Amérique ? Au nom de l’unité nationale ?
 
Sous le couvert d’une pseudo-justice pour Martinez Zogo, on a entrepris de détruire un groupe prospère, un fleuron, une référence !
 
Un très grand nombre de Camerounais ont bénéficié des appuis de l’Etat. De tous ceux-là, et quelles que soient l’origine, le secteur, l’époque, Amougou Belinga reste et de très loin celui qui a le mieux valorisé ces appuis sur la base des bilans-fonctionnels que sont le bilan-emploi, le bilan-revenu, le bilan-devises.
 
C’est aussi le seul qui a pris de manière claire et résolue la nouvelle politique économique récemment adoptée des Grands Champions nationaux !
 
Que lui demande-t-on finalement ?
 
On veut le tuer pourquoi ?
 
Amougou Belinga doit quoi à qui ?
 
Malheur aux Ekang qui entrent dans ce complot ! Ils seront maudits et tous leurs projets vont lamentablement échouer ! Ils subiront la loi de leurs ennemis et ramperont dans la boue, comme des vers de terre qu’ils sont !
 
Dieudonné ESSOMBA




Dans la même Rubrique