Cameroun - Situation sociopolitique/Lady Ponce (artiste musicienne): «Mon pays a choisi de faire une politique de division qui pousse nos compatriotes à se livrer au tribalisme»

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Feb-2020 - 19h33   10996                      
19
Lady Ponce lors du lancement de la Sefedi 2015 Archives
Sur son compte Facebook officiel, la chanteuse s’est fendue d’un long texte dans lequel elle déplore la situation sociopolitique qui prévaut au Cameroun.

Lady Ponce n’est pas insensible aux tribulations politiques que traverse le Cameroun. Depuis la France où elle passe le plus clair de son temps, l’artiste musicienne s’est récemment insurgée contre le tribalisme ambiant, la haine et la division qui se sont insidieusement glissés au sein du débat politique national.

L’auteur du tube à succès «Ella» en veut aux Camerounais, qui au nom de leurs appartenances politiques et ethniques, crachent le venin du tribalisme sur leurs compatriotes.

La ponceuse nationale accuse aussi et surtout les politiciens, qui d’après elle, sont les principaux responsables de cette escalade de violence verbale et parfois physique. «Défendez vos idées sans toutefois nous diviser. La Politique est un échange d'idées, d'opinions, d’arguments. La politique est sensée nous rassembler et surtout faire évoluer les choses et changer les conditions de vies des citoyens.  Malheureusement au 21ème siècle, mon pays a choisi une politique de division qui pousse nos compatriotes à se livrer au tribalisme sur les réseaux sociaux et les débats dans les chaînes de télévisions. Au lieu de défendre des idées, nos politiciens ont choisi de détruire la seule richesse qui nous restait. Oui, notre vivre ensemble était notre seule et unique richesse. Aujourd'hui, presque  tout le monde vit dans la peur... La peur qu'un jour il risque y avoir mort d'hommes… quand est-ce que les gouvernants vont-ils se décider d'agir pour mettre en application la dite loi et punir ces personnes  prônant le tribalisme ? Attendons-nous la phase du génocide dans ce pays pour agir ????», s’interroge-t-elle.

Après avoir dénoncé le tribalisme, Lady Ponce, Adèle Ruphine Ngono, de son vrai nom, s’est ensuite posée en farouche défenseure de l’unité nationale.

«Je suis la sœur de tous les Camerounais et  je suis pour un Cameroun uni, prospère, libre et surtout de PAIX. Je chante et dénonce le  tribalisme depuis des années parce que toutes les tribus sont tribalistes on ne va pas se voiler la face.  Mais nos parents ont toujours œuvré pour l’amour, la paix, et le vivre  ensemble  dans mon pays, le Cameroun. Alors je ne choisirai jamais la haine et la guerre tribale pour plaire à ceux qui se disent être plus légitimes que les uns et les autres», clame-t-elle.

 

Fière d'être Camerounaise et de représenter la culture camerounaise. Représenter la culture Camerounaise c'est représenter toutes les Ethnies confondues du Cameroun sans distinction. Alors je ne prendrai jamais part au #TRIBALISME grandissant et à la division  de certains  groupuscules qui font des directs à longueur de temps en prononçant mon nom dans leurs directs de  haine et de tribalisme  pour, je ne sais prouver quoi à qui ou encore pour essayer de plaire à qui ! J'appartiens à tous les Camerounais et non à une ethnie et je dis de toutes mes forces et de la dernière énergie qui me reste STOP au TRIBALISME, à la DIVISION et à la HAINE.  Défendez vos idées sans toutefois nous diviser.

La Politique la foi, est un échange d'idées, d'opinions, d’arguments. La politique est sensée nous rassembler et surtout faire évoluer les choses et changer les conditions de vies des citoyens.  Malheureusement au 21ème siècle mon Pays a choisi une politique de division qui pousse nos compatriotes à se livrer au tribalisme sur les réseaux sociaux et les débats dans les chaînes de télévisions .Au lieu de défendre des idées, nos politiciens ont choisi de détruire la seule richesse qui nous restait. Oui, notre VIVRE ENSEMBLE était notre seule et unique richesse. 

Aujourd'hui presque  tout le monde vit dans la peur...La peur qu'un jour il risque y avoir morts d'hommes. Quand est-ce que nous allons décider de nous désabonner ou de bloquer toutes ces pages où on nous incite au tribalisme et  au génocide dans notre pays ou alors quand est-ce que les gouvernants vont-t-ils décider d'agir pour mettre en application la dite loi et punir ces personnes  prônant le tribalisme ? Attendons-nous la phase du génocide dans ce pays pour agir ????

Ceux qui citent mon nom dans leurs directs  et qui dans leur tête pensent que je sois leur propriété ou pensent être légitimes de  moi, écoutez-moi très bien. Je suis la propriété  nationale donc j'appartiens  à tous les Camerounais .Je vous prie donc  de ne plus citer mon nom dans vos directs de haine et de tribalisme. Je suis la sœur de tous les Camerounais et  je suis pour un Cameroun uni, prospère, libre et surtout de PAIX.

Je chante et dénonce le  tribalisme depuis des années parce-que toutes les  tribus sont tribalistes on ne va pas se voiler la face.  Mais nos parents  ont toujours œuvré pour l'amour, la paix, et le vivre  ensemble  dans mon pays le Cameroun.  Alors je ne  choisirai jamais la haine et la guerre tribale pour plaire à ceux qui se disent être plus légitimes que les uns et les autres. Je suis artiste camerounaise et fière de l’être.

Ceux  qui viennent dans mes spectacles peuvent en témoigner que je mène ce combat depuis des années et pendant mes spectacles  j'essaye de toujours sensibiliser nos compatriotes. J’ai toujours prôné la paix bien avant de me marier. Mon titre "LES CAMEROUNAIS" sorti depuis 2012 en dit long ! Bien plus,  mes dons dans les orphelinats pour apporter mon petit soutien aux nécessiteux depuis bientôt 9 ans.
J'ai été orpheline et ensuite artiste. Ces personnes qui m'ont tendues la main n'étaient pas que de ma tribu, Vous comprendrez donc pourquoi tout orphelin au monde digne de ce nom bien qu'il soit triste, qui a été soutenu par des inconnus ne peut encourager le tribalisme. Oui, toutes les tribus de mon pays m'ont soutenue d'où ce devoir moral envers tout ce peuple camerounais. Alors choisir c'est être le démon en personne ou encore c'est comme tuer nos ancêtres qui ont donné de leurs vies pour que nous puissions vivre en paix et ensemble dans  notre cher et beau pays le Cameroun. 

Si nécessaire puisque vous vivez de ça,  je vous donne l'occasion de me détester à nouveau... Certains me diront non, tu as un spectacle en cours, n'écris pas ce genre de message. Heyyy...me taire c'est être complice de ce tribalisme qui ne fait qu’envahir graduellement du terrain. Ce sera comme flatter les tribalistes à venir à mon spectacle.  Mon spectacle c'est pour ceux qui veulent un Cameroun uni et un Cameroun de PAIX.  Donc je vous donne également l'occasion de continuer le sabotage pour mon spectacle le 12 avril puisque vous l'avez commencé. Aujourd'hui je vous donne donc à nouveau l'occasion de bien saboter mon Olympia. Tellement vous vous prenez trop pour des Dieux derrière vos claviers. Allez-y, continuez à dégrader l'image de notre pays.  Mon souhait est  que Dieu donne la force  à chaque Camerounais de trouver la paix dans son cœur et surtout de trouver l'amour envers son prochain. Seuls l'amour et la paix du cœur et surtout en étant unis que nous pourrons changer les choses au Cameroun car nous sommes tous Camerounais aux mêmes titres.  Que Dieu bénisse le Cameroun

Lady ponce

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique