Ascension du Mont Cameroun 2018: Godlove Gabsibuin remporte la course pour la quatrième fois

Par Wiliam TCHANGO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Feb-2018 - 14h57   9804                      
10
Mont Cameroun 2018 W. Tchango
Après les victoires de 2012, 2013 et 2015, l’athlète camerounais s'est une nouvelle fois adjugé le sacre chez les séniors messieurs à l’issue de la 23ème édition de la compétition courue ce samedi 17 février 2018 à Buea. Chez les dames, Corine Tatah gagne la course pour la première fois, détrônant Lisette Ngalim, classée 2ème.

Ce samedi 17 février 2018 a eu lieu à Buea, la capitale de la région du Sud-Ouest, la 23ème édition de l’Ascension du Mont Cameroun, baptisée "Course de l’espoir". Les résultats donnent Godlove Gabsibuin, vainqueur chez les séniors messieurs et Tatah Corine, victorieuse chez les dames. Les deux athlètes camerounais ont respectivement réalisé le parcours en 4 heures 30 minutes, 46 secondes et 11 centièmes et en 5 heures 26 minutes et 56 secondes.

Le podium masculin est complété par Faï Elvis, deuxième (4 h 38’19’’77) et le Kenyan Chelimo LukaKipkemei, troisième (4h 41’43’’27). Chez les dames, Tatah Corine est suivie par Lisette Ngalim, vainqueur de la dernière édition qui a réalisé un temps de 5 heures, 27 minutes et 4 secondes. Virgo Kojufanla se classe troisième avec 5 heures 28 minutes et 25 secondes.

Godlove Gabsibuin remporte la course pour la quatrième fois, lui qui était déjà vainqueur en 2012, 2013 et 2015. Quant à Tatah Corine, victorieuse chez les séniors dames, il s’agit de  son tout premier de son premier sacre.

Le coup d’envoi de cette compétition a été donné aux premières heures de la matinée en présence du Ministre des Sports et de l’Education Physique, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt et du Gouverneur de la Région du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilaï. Cette édition qui a connu la participation de près de 500 athlètes toutes catégories confondues s’est déroulée sous haute sécurité du fait des tensions qui persistent dans les régions anglophones du Cameroun. Nous y reviendrons…

Auteur:
Wiliam TCHANGO
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique