Cameroun – Coupe du Monde Qatar 2022: Emmanuel Maboang Kessack a-t-il été chassé du Qatar par Samuel Eto’o ?

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Nov-2022 - 15h22   10159                      
6
Emmanuel Maboang Kessack lors de son "direct" du 25 Novambre 2022 capture d'écran
Le chargé de missions du président de la FECAFOOT a regagné Yaoundé aux premières heures du 25 Novembre 2022 après en être parti le 22 pour Doha. Le lanceur d’alerte Shance Lion croit savoir qu’il « a été renvoyé au Cameroun manu militari par Samuel Eto'o ».

Pourquoi Emmanuel Maboang Kessack, le chargé de mission du président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o, a-t-il regagné le bercail seulement 48 heures après y être allé pour vivre la Coupe du Monde de football senior ? L’intéressé ne donne pas d’explication dans le direct de 18 minutes qu’il a réalisé le 25 Novembre 2022 sur Facebook.  « Nous sommes à Yaoundé après un bref séjour au Qatar. 48 heures non stop et aujourd’hui à Yaoundé. Je retrouve la belle capitale avec un bon paysage, avec du beau temps », se contente-t-il de lâcher avant d’ajouter plus tard : « juste vous dire que je suis de retour. Je vais bien ». L’ancien attaquant du Canon de Yaoundé et des Lions Indomptables précise qu’il est  « rentré dans la nuit » de la capitale qatarie Doha. Le lanceur d’alerte Shance Lion croit savoir  pourquoi Maboang est revenu au bercail aussitôt. Il le dit dans un texte posté sur Facebook ce samedi matin.

En voici le contenu

« Parti du Cameroun par vol spécial Camair-Co de Yaoundé le 22 Novembre pour le Qatar, Emmanuel Mabouang Kessack a déjà fini son mondial. Depuis hier, celui que Nyassa Soleil (Un autre mauvais grain dans la sauce Étau) appelle communément "Pelé" a été renvoyé au Cameroun manu militari par Samuel Eto'o après la défaite des Lions Indomptables Officiel contre la Suisse.

Son avenir au sein de la Fecafoot est incertain.

Si tu crois que tu es au Qatar, c'est que tu n'es pas au Qatar, mais si tu crois que tu n'es pas au Qatar, c'est là où tu es au Qatar, c'est de ça qu'il s'agit. En gros personne n'a plus sa place assurée au Qatar. »

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique