Cameroun: Le ministre des sports Narcisse Mouelle Kombi et Franck Mathière, le Vice-président de Magil, s’accordent pour relancer les travaux d’achèvement du Complexe sportif d’Olembe.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jan-2023 - 16h58   11899                      
78
Le Ministre des sports avec à ses côtés Franck Mathiere Crtv
Les deux parties se sont d’ailleurs rendues ce vendredi 13 janvier 2023 sur le site de cette infrastructure ultra moderne sortie de terre dans la banlieue Nord de Yaoundé à la faveur de la phase finale de la CAN 2021 de football.

Après l’abandon du chantier par l’entreprise Magil pour diverses réclamations, suivi des échanges épistolaires au vitriol, le maître d’ouvrage et le constructeur canadien déclarent avoir trouvé un terrain d’entente pour parachever la  construction du Complexe sportif d’Olembe.

«Il y a eu une interruption des travaux à Olembe en dépit des importants moyens financiers déjà mobilisés par l’État et mis à la disposition de l’entreprise Magil. Nous sommes la aujourd’hui pour réitérer à l’entreprise Magil la volonté du président de la République de faire en sorte que ce projet aboutisse, l’urgence et la nécessité pour elle de reprendre les travaux dans le cadre du contrat qu’elle a passé avec l’Etat du Cameroun » a déclaré le ministre des sports Narcisse Mouelle Kombi à l’issue de la visite.

«Dans l’exécution de ce contrat, nous avons rencontré un très grand malentendu. Nous avons tenu différentes réunions cette semaine afin que chaque partie puisse s’exprimer sur ce qui est à clarifier. Aujourd’hui, nous nous sommes entendus, nous allons travailler sur différents problèmes. Nous allons lever dès lundi (16 janvier 2023, ndlr) nos réserves techniques et si tout se passe bien les travaux vont reprendre très prochainement» dixit le Vice-président de Magil, Franck Mathiere.

Rappelons que la pose de la première pierre du Complexe sportif d’Olembe remonte à sept ans. Et le coût initial était de 163 milliards de FCFA. A ce jour, le gouvernement camerounais et ses partenaires ont déjà dépensé environ 250 milliards de FCFA. En dehors de son stade de football, le chantier est toujours sans sa piscine olympique, son centre commercial et son hôtel 5 Etoiles.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique