Match amical : Le Cameroun battu (0 – 1) par la Russie sous le regard de Valeri Nepomniachi, coach des Lions indomptables lors de la mémorable Coupe du monde Italie 90

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Oct-2023 - 20h39   21703                      
19
Nepomniachi donne coup d'envoi Russie-Cameroun Capture d'écran
Les retrouvailles entre les sélections du Cameroun et de la Russie ont eu lieu en fin de journée de ce jeudi 12 octobre 2023 au Dinamo Lev Yashin stadium de Moscou.

 

Malgré le froid glacial, environ 6 degrés Celsius, près de 25 000 personnes ont effectué le déplacement pour suivre en direct ce match amical entre la Sbornaya, l’équipe locale et les Lions indomptables, l’équipe visiteuse.

Parmi les spectateurs, on a noté la présence de Samuel Eto’o fils, l’ancien gloire du football international et Valeri Nepomniachi, l’entraineur sélectionneur de l’équipe du Cameroun lors de la mémorable Coupe du monde Italie 90 à l’issue de laquelle les Lions indomptables ont atteint l’étape des quarts de finale, une grande première pour une équipe africaine.

Ce technicien de nationalité russe âgé aujourd’hui de 80 ans, a donné le coup d’envoi du match à l’affiche, un moment chargé d’émotion.

« Je suis content de le revoir, et de savoir qu’il est encore bien sur ses jambes malgré ses 80 ans » a réagi Michel Kaham, une autre ancienne gloire du football camerounais, entraîneur adjoint de Valeri Nepomniachi, lors de la fabuleuses odyssée du Mondial 90.

 

Nepomniachi donne coup d'envoi Russie-Cameroun (c) Capture d'écran

«J’aime le sérieux mis dans l’organisation de cette rencontre entre la Russie et le Cameroun. Ce que j’ai aimé le plus dès l’entame c’est la présence de Valery Nepomniachi, le coach en or des Lions Indomptables. On découvre ainsi qu’il vit toujours sur ses terres de Russie. Qu’il est toujours bon pied bon œil, et que lui et la Russie se souviennent comme nous de ce moment historique de football en 1990. En mettant Valery Nepomniachi ainsi à l’honneur, la Russie démontre qu’avec le Cameroun, au-delà des rencontres sur le terrain, l’histoire footballistique entre les 2 pays va bien plus loin que cela. Nous sommes liés par la légende pour l’éternité. Un stade plein, un artiste local populaire qui met le feu, et la célébration des légendes… oui c’est ça le spectacle football. Mais quel a propos!!! Chapeau! Maintenant il faut que les lions marquent pour que la boucle soit bouclée » a apprécié Gaëlle Moudio Ndedi, journaliste de sport à la CRTV, chaîne de radio et télévision généraliste publique camerounaise.

Malheureusement pour elle et pour de nombreux fans de la sélection camerounaise, c’est l’équipe russe qui s'impose sur le score étriqué d’un but à zéro. Une réalisation contre le cours du jeu de l’attaquant Fiodor Chalov à la 40e minute.

Laissé sans marquage dans la surface de réparation adverse, Fiodor Chalov a repris de la tête, une balle renvoyée par le gardien de but Fabrice Ondoa.

VIDEO BUT

But de la Russie contre le Cameroun (c) Capture d écran

 

Dans l’ensemble, le Cameroun n’a pas à rougir de sa prestation. Les deux équipes ont livré un match de bonne facture, très dynamique et engagé.

« Je relève cependant un manque de réalisme côté camerounais. Nous regrettons cette frappe écrasée de Vincent Aboubakar à l’entame du match, une bonne occasion de but manquée » regrette Michel Kamham.

Le Cameroun a manqué de prendre sa revanche sur une équipe qui l’avait humilié sur le score de 6 buts à 1 lors de la phase finale de la Coupe du monde USA 94.

Les lions indomptables sont attendus en France pour un second match amical le 16 octobre prochain contre les lions de la Teranga du Sénégal.

Onze entrant des Lions indomptables (c) Fecafoot
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique