Cameroun - 7ème Art/Écrans Noirs: L’humoriste et cinéaste camerounais Thomas Ngijol nommé premier ambassadeur des Écrans noirs

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Jul-2019 - 18h34   3891                      
0
Thomas Ngijol archives
Le camerounais a été gratifié de cet acte de reconnaissance, lors de la 23ème édition du festival des Écrans Noirs qui s’est achevé le 20 juillet dernier. La cérémonie de clôture a eu lieu au Palais des Congrès de Yaoundé.

Dans l’édition du 22 juillet 2019 du quotidien Le Messager, le visage du «président Bobo», de son vrai nom Thomas Ngijol ne passe pas inaperçu. La cause, il a été nommé premier ambassadeur des Ecrans Noirs. L’acteur principal de, «Le crocodile du Botswanga», occupe la moitié de la page «Spécial Ecrans Noirs» du journal.

Cette nomination de «Premier Ambassadeur des Ecrans Noirs» est un témoignage de l’amour que lui porte son pays natal, le Cameroun. L’humoriste d’origine camerounaise, est né à Paris, le 30 octobre 1978. C’est un spécialiste du Stand-Up. Il s’est fait connaitre au sein du Jamel Comedy Club.

Il est acteur et réalisateur de plusieurs films dont, «Case Départ»; «Fastlife»«Black Snake, la légende du serpent noir» et le plus connu, «Le Crocodile du Bostwanga».

Fait premier ambassadeur des Ecrans Noirs, l’homme a tenu à célébrer le 23ème anniversaire de ce festival. Il récompense chaque année depuis 23 ans, les acteurs et réalisateurs africains.

«Je suis très honoré de ce privilège que me donne l’association Ecrans Noirs. En effet, c’est dans le but de valoriser le cinéma africain  à travers ses acteurs, ses producteurs, réalisateurs; et surtout, à sa jeunesse camerounaise que j’ai bien voulu répondre présent à ce festival rendu à ses 23 ans», affirme l’humoriste camerounais. Thomas Ngijol était l’un des masters class de cette édition du festival des Ecrans Noirs.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique