Cameroun: Aminatou Ahidjo victime d’un grave accident de la circulation à Bamenda

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Sep-2018 - 03h08   24195                      
80
Aminatou Ahidjo, PCA du Palais des Congrès Archives
Le malheur est arrivé quand la fille de l’ex président Ahmadou Ahidjo battait campagne au profit de Paul Biya, chef de l’Etat sortant et candidat à sa propre succession lors du scrutin du 07 octobre 2018.

« Je m’engage à soutenir une fois de plus son Excellence Paul Biya, à l’élection présidentielle 2018. A travers cette démarche, j’irai vous rencontrer, filles et fils de notre beau pays, là où vous êtes parce que le pouls du Cameroun, berceau de nos ancêtres, bat dans chacune de nos régions. Tous ensemble mobilisons-nous pour voter le candidat Paul Biya, président national du RDPC, le 07 octobre 2018 » Apres avoir fait cette déclaration dans une tribune libre publiée dans le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune du 21 septembre 2018, Aminatou Ahidjo est passée de la parole à l’acte.

Ce mardi 25 septembre 2018, elle est descendue à Bamenda, chef-lieu de la Région du Nord-Ouest pour appeler ses compatriotes à voter pour Paul Biya, candidat du RDPC, parti au pouvoir lors de la Présidentielle du 07 octobre 2018. Une offensive risquée dans une ville en proie depuis deux ans à une guerre de sécession.

Mais, la fille de l’ex président Amadou Ahidjo qui se déplaçait sous forte escorte a été victime d’un malheur qui est venu d’ailleurs et non du côté des redoutables combattants sécessionnistes.

A en croire une information de la correspondante de Radio Equinoxe à Bamenda, la fille cadette de Germaine Ahidjo, l’ex première dame, a été victime d’un grave accident de la circulation. Après une visite à la chefferie traditionnelle de Mankon, Aminatou Ahidjo a vu la voiture dans laquelle elle avait pris place faire tonneau au niveau du quartier Mile 17. Elle était escortée par le BIR » explique notre consœur qui indique que les victimes de l’accident ont été transportées dans un hôpital de la ville de Bamenda. Radio équinoxe n’a pas donné plus de détails sur la situation exacte d’Aminatou Ahidjo.

Revenue définitivement au Cameroun il y a cinq ans, la fille d’Amadou Ahidjo avait immédiatement pris une carte de militante du RDPC. Dans des conditions controversées compte tenu de fâcheux antécédents entre son feu père et le régime Biya. Trois ans après son retour au bercail, Aminatou Ahidjo a été nommée par décret présidentiel, Présidente du Conseil d’Administration du Palais des Congrès de Yaoundé,

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique