Cameroun - Anniversaire: Samuel Eto’o Fils souffle sa quarantième bougie ce 10 mars 2021

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Mar-2021 - 10h06   7541                      
11
Samuel Eto'o archives
L’ancien capitaine des Lions indomptables est né le 10 mars 1981.

Samuel Eto’o Fils, l’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun souffle sa quarantième bougie ce 10 mars 2021. En effet, il est né le 10 mars 1981 à Nkon, une petite ville proche de Yaoundé.

A l’occasion de son quarantième anniversaire, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) lui a fait une fleur sur sa page web, FIFA.Com. Elle a choisi de revenir sur la carrière internationale de l’ancien buteur camerounais. D’abord, elle précise que l’ancien joueur des Lions Indomptables du Cameroun a annoncé la fin de sa carrière le 27 août 2014, après deux tentatives d’arrêt échouées (2012 et 2013).

En 14 années passées sous les couleurs de son pays, l’ex-pensionnaire de la «Kadji Sports Académie» a fait 118 sélections ce qui fait de lui le deuxième joueur le plus capé du Cameroun, derrière Rigobert Song qui compte 138. De cette longue carrière, il a disputé quatre Coupe du monde (1998, 2002, 2010 et 2014). Tout comme ses coéquipiers Jacques Songo’o et Rigobert Song. Samuel Eto’o a marqué 56 buts avec la sélection nationale, dont 18 en Coupe d’Afrique des Nations (CAN), ce qui fait de lui le meilleur buteur actuel de l’histoire de cette compétition.

Convoqué pour la toute première fois en mars 1997 contre le Costa Rica, le lion indomptable va disputer son dernier match avec le Cameroun le 13 juin 2014 contre le Mexique. Il est le premier joueur à avoir gagné à quatre reprises le Ballon d’Or africain, dont 3 successivement en 2003, 2004 et 2005. Le dernier c'était en 2010.

Fidèle à son numéro 9, Samuel Eto’o Fils est le meilleur buteur de l’équipe nationale du Cameroun. Son premier but a été inscrit le 28 janvier 2000 face à la Côte d’Ivoire à la CAN, son dernier, le 1er juin 2014 en match amical face à l’Allemagne, future championne du monde. Avec le Cameroun, il a gagné trois titres majeurs dont deux CAN en 2000 et 2002, ainsi que le Tournoi Olympique de Football Masculin, Sydney 2000.

Sa longue carrière a été «rythmée par des sacres, des records, et des buts», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique