Cameroun - CAN 2021: L’influenceuse Kapyn Tekla Biyaga crie au vol de son slogan «Notre CAN sera sucrée»

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Nov-2021 - 11h26   10446                      
6
Kaplyn Tekla Biyaga Facebook
Elle accuse un autre influenceur camerounais de l’avoir plagié pour se faire de l’argent.

Sans le citer nommément, Kapyn Tekla Biyaga dénonce le présumé plagiaire de son slogan. « Arrêtez de piquer les idées des gens pour faire le buzz et vous enrichir », a-t-elle posté sur sa page facebook. Alors qu’une vidéo titrée «Notre Can sera sucrée» présente les infrastructures des six sites de la CAN et magnifie les capacités du Cameroun à organiser cette compétition fait le buzz sur la toile depuis plus d’une semaine,  Kapyn Tekla Biyaga crie à l’arnaque de son slogan par un autre influenceur camerounais.

Dans une vidéo postée par l’influenceuse, «l’idée me vient en 2018 lors d’une conversation avec mon fils. Me voyant avec une canne à sucre en main, il me demande pourquoi j’en suce le matin. Je lui réponds qu’elle très sucrée et du coup, m’est venue en l’esprit d’en faire un slogan», explique Tekla Biyaga.

Elle  déclare avoir matérialisé son slogan sur du papier et protégé auprès de la Société civile des droits de la littérature et des arts dramatiques (Sociladra). L’objectif du slogan, explique-t-elle, était de combattre les sceptiques et les « talibans » qui doutaient  de la tenue de la CAN, et d’amener les Camerounais à croire à cette organisation.

Mais, la Sirène noire ou Reine des sirènes comme elle aime se fait appeler, est surprise que les sceptiques d’hier s’approprient son slogan pour créer le buzz et en tirer profit. L’ancienne membre de la commission technique du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2020) n’est pas à sa première mésaventure.

Lors du CHAN, elle s’est également fait volée son slogan « Chan shines » par certaines entreprises. Si la PDG Mabikat Entreprise Sarl n’a pas réagi au premier plagiat, elle n’entend pas laisser tomber cette nouvelle arnaque à l’approche de la CAN. Mais elle ne précise pas pour l’instant si elle va ester ou non en justice contre son plagiaire.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique