Cameroun – CAN 2021 : Paul Biya dépêche des émissaires au Caire pour rencontrer les membres du Comité exécutif de la CAF

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Nov-2021 - 11h13   8067                      
27
Paul Biya et Ferdinand Ngoh Ngoh archives
Le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, conduira la délégation spéciale qui est attendue dans la capitale égyptienne ce jeudi 26 novembre 2021.

Le Ministre des sports, Narcisse Mouelle Kombi, président du Comité d'organisation local de la CAN 2021 de football est membre de cette délégation dont le but est d'aller aplanir avec les autorités de la Confédération africaine de football, les incompréhensions nées de la lettre du Secrétaire général de l'instance africaine du football adressée le 17 novembre 2021 au Ministre camerounais des sports.

Dans cette correspondance qui a fuité sur les réseaux sociaux, l'exécutif de la CAF dénonce vertement les retards dans certains chantiers de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations au Cameroun.

L'expéditeur, Veron Mosengo-Omba, a énuméré sans ménagement les retards en cascade sur la livraison de certains éléments nécessaires au déroulement de la phase finale de la 33 e édition du championnat d'Afrique des Nations prévue du 09 janvier au 06 février 2022 Le protocole Covid, le recrutement des bénévoles, la logistique, la situation du stade d'Olembe et de certains terrains d'entrainement sont entre autres sujets qui concernent la CAF à l'approche du démarrage du Tournoi. S'agissant précisément du stade d'Olembe, théâtre des cérémonies d'ouverture et de clôture de la compétition, le patron de l'administration de l'instance continentale du football a donné un ultimatum dans sa lettre au vitriol.

«Je suis navré de constaté que malgré les nombreuses visites, notamment celle du Président et du Secrétaire général de la CAF et du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n'ont pas suivi. S'agissant du stade d'Olembe, sachez que si tout n'est pas réglé d'ici au 30 novembre 2021, le match d'ouverture aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d'ores et déjà été prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d'Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun» at-il écrit. Pour conclure, le SG de la CAF espère que les problèmes seront résolus dans les délais.

Avant de se rendre au siège de la CAF au Caire dans la délégation dépêchée par le Chef de l'État, le président du comité d'organisation local de la CAN 2021 a répondu au SG de la CAF dans une correspondance de trois pages datée du 23 novembre 2021. En substance, Narcisse Moelle Kombi, tente de rassurer le destinataire de son courrier en indiquant que les travaux de finition dans le cadre de la préparation de la prochaine CAN sont en cours afin que les délais contractuels fixés au 30 novembre 2021 soient respectées. 

 

Note de la PRC sur la mission camerounaise au siège de la CAF au Caire (c) prc
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique