Cameroun - Collectivité territoriale décentralisée: Le Conseil régional du Centre vote un budget de trois milliards de FCFA pour l’exercice 2021

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-May-2021 - 11h07   2054                      
0
Hôtel de ville de Yaoundé archives
C’est ce qu'on peut retenir de la première journée des travaux de cette session le 26 mai 2021.

La première session ordinaire du Conseil régional du Centre s’est ouverte le 26 mai dernier. Au terme des travaux de cette première journée, sur les trois journées que va durer cette première session, il en ressort que le budget de ce Conseil a déjà été voté. D’après le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 27 mai 2021, «le Centre table sur une enveloppe de 3 milliards de FCFA».

Les travaux se tiennent à l’hôtel de ville de Yaoundé. À l’ouverture des travaux, le gouverneur de la région du Centre Naseri Paul Bea était présent. Notre confrère raconte que ce premier budget ne repose pas sur des prévisions de recettes à recouvrer, mais est plutôt constitué d’une provision octroyée en guise de dotation générale de la décentralisation.

Pour Jean-Claude Sanama Nkono, premier vice-président du Conseil régional du Centre, c’est une «dotation de démarrage, elle ne sera pas consacrée à la réalisation des projets de développement sur le terrain, projets qui nécessitent, pour leur mise en œuvre, un transfert de ressources et de compétences à travers des décrets du Premier ministre et des arrêtés portant cahiers de charge des ministres compétents», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Par contre, «ces fonds devraient permettre la mise en place effective du Conseil régional du Centre et l’élaboration des documents de planification et de cadrage budgétaire», précise notre confrère.

Le journal note que dans le détail, «1,8 milliard de FCFA sont réservés aux dépenses d’investissement. Le reste, soit 1,2 milliard de FCFA, sera consacré au fonctionnement. Les dépenses de fonctionnement incluent le paiement des indemnités mensuelles des membres du bureau et du personnel, les indemnités de session, l’organisation des sessions, le déploiement de l’administration et le règlement des charges afférentes. En ce qui concerne les dépenses d’investissement, le Conseil régional envisage l’acquisition et la sécurisation d’un terrain à hauteur de 200 millions de FCFA. Cet espace servira de base aux engins de Génie civil pour les projets de développement du Conseil régional. Il sera également question de réaliser des travaux de réhabilitation et des aménagements nécessaires à la mise en place effective du Conseil. Les fonds vont aussi servir à l’achat d’équipements de bureau, de matériel roulant et d’engins de Génie civil (porte-chars, bulldozers, camions, etc.)», lit-on.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique