Cameroun – Divers : Le richissime camerounais Baba Danpullo réclame environ 100 millions FCFA à la Banque Atlantique

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Apr-2017 - 12h47   17328                      
3
Biya and Baba DanPullo Archives
L’homme d’affaires accuse un ancien partenaire d’avoir détourné des sommes saisies d’un compte avec l’aide de la banque.

La société Bestinver Cameroon S.A (BESTCAM), représentée par Baba Ahmadou Danpullo, Président du Conseil d’Administration (PCA) poursuit M. Ngankeu Pierre, directeur général de la Société Africa Import et Dame Mboudou Fernande, chef d’agence de la Banque Atlantique de Yaoundé, en justice. Le premier est détenu à la prison centrale de Yaoundé et répond de l’accusation de détournement de biens saisis tandis que la dame, qui comparait libre, est accusée de complicité de ces faits, peut-on lire dans l’hebdomadaire Kalara du lundi 24 avril 2017.

A en croire les propos tenus par l’homme d’affaires au cours de l’audience du 18 avril dernier au TPI de Yaoundé, il aurait pris attache avec Pierre Ngankeu, qui souhaitait vendre un immeuble au quartier Santa Barbara à Yaoundé. Après avoir fait la visite du site, Baba Danpullo dit avoir signé au bénéfice d’Africa Import, six chèques d’une valeur totale de 446 millions FCFA pour acquérir l’édifice. Malheureusement, le site sera finalement vendu à un tiers par le propriétaire.

Mais au lieu de restituer la totalité de la somme versée par Baba Danpullo, ce sont 350 millions FCFA qui seront reversés dans son compte. Pour ce qui est des  96 millions FCFA,  représentant  deux ans de loyer, ils seront reversés dans le compte personnel de Pierre Ngankeu, logé à la banque atlantique le 27 juillet 2015.  Une somme qu’il va retirer le lendemain dans une autre ville.

D’après le journal, ce n’est que le 9 décembre 2015, que Baba Danpullo va réaliser qu’il a été dupé. Le 21 décembre de la même année, le TPI administratif de Yaoundé va autoriser BestCam à pratiquer une saisie conservatoire des créances dues sur le compte de la société Africa Import. Pour Baba Danpullo, ce détournement des sommes saisies n’a été possible qu’avec la complicité du bénéficiaire des fonds, qui d’après lui a trompé la vigilance de dame Mboudou avec quelques stratagèmes insipides. L’audition des mis en cuase aura lieu le 2 mai prochain.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique