Cameroun : La police a arrêté l’homme qui aurait poussé au suicide le vice consul de France à Douala.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Sep-2023 - 05h07   29753                      
1
Paul Biya serant la main à Ismael Njoya Ismael Njoya
24 heures après le rapatriement en France de la dépouille du diplomate français Christian Hue, celui qui l’aurait poussé au suicide, Ismaël Mounpoudeyi Njoya a été interpellé ce dimanche 10 septembre 2023  à sa descente d’un vol Air France à l’aéroport international de Douala.

« Au lendemain du suicide du vice-Consul, Njoya est parti en France avec sa famille. Il est revenu seul au Cameroun, nous ne savons pas encore pourquoi, mais il était très suivi par nos services de renseignement en sa qualité de premier suspect » a ajouté notre source.

Le vendredi 18 août 2023, le corps sans vie du diplomate Christian Hue est retrouvé pendu au bout d'une corde à sa résidence à Nkongmondo, un quartier réputé difficile de l'arrondissement de Douala 1 er

Christian Hue a-t-il été assassiné ? Ou bien s'est-il pendu ? La police avait alors ouvert une enquête afin d'élucider cette mort mystérieuse.

«Tout porte à croire qu'il s'agit d'un acte de suicide par pendaison au regard de la position du corps. Si on ignore les causes réelles de cet acte, il convient cependant d'indiquer que le Consulat de France à Douala est secoué depuis quelques jours par un scandale relatif au trafic de faux visas. Le nom de Christian Hue est cité dans cette affaire. Est-ce que cette situation troublante serait la cause de sa disparition ? Attendons de voir » s'interrogeait alors une source introduite au Consulat de France à Douala.

Au lendemain du décès de Christian Hue à l'âge de 66 ans, un témoignage audio d'un expatrié racontait sur les réseaux sociaux comment le défunt subissait des chants et autres violences psychologiques de la part d'un certain Njoya Ismaël… Un témoignage audio qui aurait mis les fins limiers de la police sur la piste d'Ismael Mounpoudeyi Njoya.

Ce dernier est arrêté 24 heures seulement après le rapatriement en France de la dépouille du diplomate français. La levée du corps a eu lieu en fin de matinée du samedi 09 septembre à la morgue de l'hôpital militaire de Douala dans la plus stricte intimité.

 

Paul Biya serant la main à Ismael Njoya (c) Ismael Njoya
Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique