Cameroun - Football: En raison des retards, le complexe Paul Biya exclu des infrastructures devant abriter le CHAN 2020

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Sep-2019 - 12h07   7053                      
10
une vue partielle du Stade d'Olembe archives
Le gouvernement vient de publier la liste des stades retenus pour accueillir les matchs de cette compétition dont la date reste incertaine.

Quatre stades ont été retenus pour accueillir les matchs du Championnat d’Afrique des Nations 2020 au Cameroun. Il s’agit du Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé (40 000 places), le Stade Japoma de Douala (50 000 places), le Stade Kouekong de Bafoussam (20 000 places) et le Stade Roumdé Adja de Garoua (20 000 places).

Stades du CHAN 2020 (c) Nzie

La liste a été dévoilée au cours d’un séminaire organisé par le ministère des Sports, les 18 et 19 septembre 2019 à Yaoundé, portant sur la présentation des infrastructures sportives en construction ou en réhabilitation du CHAN 2020 et de la  CAN 2021.

La grande curiosité, c’est l’exclusion du Complexe Paul Biya d’Olembé. Cette infrastructure d’une capacité de 60 000 places, devait pourtant accueillir les matchs de la CAN 2019, retirée au Cameroun au profit de l’Egypte.

Mais les travaux y sont interrompus depuis plusieurs mois. Une situation qui est due à un déficit en financement pour les finitions, indique PICCINI, l’entreprise italienne en charge des travaux de construction.

Le coût initial des travaux était évalué à 163 milliards de FCFA. Ce budget a été consommé et les délais sont dépassés aujourd’hui de 12 mois. «Il s’avère qu’il y a des prestation qui ont été faites par l’entreprise (PICCINI), qui n’étaient pas prévues au début et qui ont ponctionné le budget», explique Benoît Fabre, directeur du projet à PICCINI.

«Aujourd’hui, les difficultés ont été pratiquement résolues… Nous espérons reprendre les travaux dans quelques semaines. On aura moins de pression, donc on va bien faire les travaux et finir de façon correcte», a-t-il dit.

L’incertitude plane encore sur la date du CHAN. «Pour l’heure, la compétition devrait avoir lieu en janvier 2020. Mais dans les coulisses, la CAF qui cherche à harmoniser ses compétitions pourrait faire passer le CHAN entre mai et juillet», souffle un membre du comité d’organisation, qui insiste sur le fait que rien n’est encore officiel à ce sujet.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique