Cameroun - Hommages à Manu Dibango/Michel Dibango (Chef de famille): «Chaque personne qui voudra faire un hommage à Manu sans passer par la famille Dibango s'attendra à des poursuites»

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Jul-2020 - 15h23   7332                      
5
Michel Dibango, fils du défunt Manu Dibango Capture d'écran
Le fils du célèbre saxophoniste camerounais, mort de Coronavirus le 24 mars 2020 en France, lève la voix suite aux initiatives entreprises de manière cavalière par des tiers pour rendre hommage à l'artiste sans leur consentement.

Michel Dibango, le fils du célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango, décédé de suite de Coronavirus le 24 mars 2020 en France, a subrepticement adressé un message à l'artiste Papillon, qui a récemment entrepris d'organiser un hommage à l'honneur de Manu, sans recourir préalablement à sa famille. 

Dans un reportage réalisé par la boîte CK Group Label, le chef de la famille Dibango met en garde les personnes qui oseraient encore se lancer dans pareille initiative sans obtenir au préalable l'aval de la famille. 

«Chaque personne qui voudra faire un hommage à Manu sans passer par la famille Dibango s'attendra à des poursuites. Nous ne laisserons pas traîner l'image de Manu dans la poussière», prévient-il. 

Son fils est également revenu sur les derniers jours de son géniteur et les circonstances de sa mort. Le meilleur musicien camerounais du 20e siècle souffrait de méningite avant de se rendre à l'hôpital, où il a été infecté malheureusement au COVID-19 et en est mort le 24 mars 2020. 

«Manu n'est pas entré à l'hôpital avec le COVID-19. On lui a découvert sur la fin une méningite. C'est ça le déclencheur de sa pathologie. C'est ça qui l'amène à l'hôpital. Ça n'a jamais été le Covid. Il a attrapé le COVID-19 à l'hôpital (...) C'est pendant qu'on soignait cette méningite à l'hôpital, qu'il a attrapé le COVID-19». 

L'orchestre "Soul Makossa Gang" qu'il avait créé et qui regroupait des purs produits sortis de son moule, va poursuivre son bonhomme de chemin, mais avec une dénomination différente: la Manu Dibango Orchestra. Ce à compter du mois de septembre 2020, afin de faire perdurer autant que faire se peut l'oeuvre de Manu. 

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique