Cameroun - Institutions: Le Gouvernement bloquerait la construction du monument de la «Mère de l’Humanité»

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Jun-2017 - 14h09   289                      
7
Mother of Humanity Monument Archives
D’un coût de 300 milliards FCFA, le projet porté par la diaspora noire des États-Unis d’Amérique n’attend plus que l’onction officielle des autorités de Yaoundé.

Un an déjà que le Cameroun a été choisi pour abriter le monument de la «Mère de l’Humanité» (MoH). Mais le gouvernement semble se presser lentement depuis le mois de mai 2016. Le début des installations à Kribi est subordonné à l’adhésion officielle du Cameroun, a-t-on appris de source médiatique.

De sources proches du projet monument MoH, c’est dans ce sens que les porteurs de projets multiplient des initiatives en direction du palais d’Etoudi afin que le projet soit officiellement présenté au Président de la République pour marquer l’adhésion du pays. En réalité, les porteurs de projets sont à la recherche d’un «Host Country Agreement», apprend-on.

Mais, en attendant d’avoir ce document à valeur juridique sur le plan international, certaines incertitudes plombent la procédure. L’on apprend par exemple que certains veulent en savoir plus pour l’utilité d’un édifice d’une telle hauteur, révèle Le Quotidien de l’Économie.

En effet, le monument de la «Mère de l’Humanité» sera le plus haut monument d’Afrique avec ses 313 pieds sur 95 mètres découpés en 29 étages. «C’est tout de même une borne unique en son genre dans la localité de Kribi», souffle un proche du projet. Laissant croire qu’il règnerait une relative méfiance pour cette tour sur laquelle seront forcément installées une ou plusieurs antennes pouvant servir à de multiples fins.

En compétition avec d’autres pays africains, notamment le Maroc, la Tanzanie, le Nigeria et le Ghana, le Cameroun a été retenu par l’association ARK Jammers Connection, porteuse de ce projet baptisé «Mother of Humanity Monument».

Le projet de monument prévoit la construction d’un édifice géant en bronze, sur 80 hectares et 95 mètres de hauteur. Il comprendra 29 étages. L’autre volet est la construction, dans chacun des 54 États africains, d’une maison de la culture. Le coût global est estimé à quelque 200 millions $, soit environ 100 milliards FCFA.

Les fonds viendront des dons collectés aux États-Unis auprès des célébrités américaines du cinéma, de la télévision, des milieux d’affaires et de la politique. «Ce monument représente un cadeau que le peuple américain a voulu offrir aux Africains, en guise de remerciements pour ce que l’Afrique apporte comme contribution à la construction du monde», a dit Aveline Ava, d’origine camerounaise, présidente d’ARK Jammers Connection, une association de droit américain.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique