Cameroun - Jeux Olympiques de Tokyo/Emmanuel Eseme (sprinteur camerounais éliminé): «Si la préparation à ces jeux était plus encadrée, j’aurais fait mieux»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Aug-2021 - 20h14   10684                      
21
Emmanuel Eseme Tokyo 2020
Eliminé dès la phase des séries du 200 mètres, le camerounais nourrit des regrets.

Le miracle tant espéré ne s’est pas encore produit à Tokyo. Les athlètes camerounais, partis sans véritable préparation, sont éliminés les uns après les autres.

Ce mardi 03 août 2021, c’était au tour d’Emmanuel Eseme. Invité à ces jeux par le Comité Olympique, le sprinteur n’a pas pu passer l’étape des séries du 200 mètres. Avec un temps de 20’65 secondes, le camerounais ne pouvait pas espérer poursuivre l’aventure.

Pourtant, l’ingénier environnementaliste avait très bien débuté la course, menant même les débats sur quelques mètres.

«C’est une compétition, il y a des jours où on gagne et des jours où on perd. C’est vrai que 20’65 secondes, ce n’est pas mon ‘‘personnal best’’; j’ai déjà eu à faire mieux que ça. Initialement, j’étais très stressé. Mais quand je me suis rendu compte que je suis dans la course, je mène la course, je ne sais pas: j’ai paniqué ou bien c’est la fatigue, je ne sais vraiment pas», s’est-il expliqué au micro de la CRTV Radio, la chaîne nationale.

Le coureur de 27 ans le sait, cet échec est la conséquence d’une préparation insuffisante. «Si la préparation à ces jeux était beaucoup plus encadrée, je pense que j’aurais pu faire mieux. La préparation n’a pas été la meilleure qu’il soit», a indiqué Emmanuel Eseme.

Il rejoint donc ses 10 autres camarades déjà éliminés. Notamment Sarah Nana Haffou (tennis de table) Vanessa Mballa Atangana, Arrey Sophina (judo); Wilfried Seyi, Albert Mengue Ayissi, Maxime Yegnong (boxe); Yves Charly Ndjoume, Elisabeth Milanesi (natation) et Jeanne G. Eyenga (haltérophilie).

L’honneur du Cameroun repose désormais entre les mains d’Emilienne Essombe Tiako (lutte). Le porte-étendard de notre pays descend dans l’arène le jeudi 5 août 2021.

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique