Cameroun – La Tropicale Amissa Bongo: Clovis Kamzong Abessolo: «Après ma victoire exceptionnelle, j’ai encore du jus dans les jambes pour un avenir meilleur»

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 24-Jan-2020 - 13h17   4626                      
1
Kamzong Abessolo A l’arrivée de la 4eme étape de la Tropicale Amissa Bongo Facebook
A trois étapes de la fin de la 15eme édition du Tour cycliste international du Gabon, dénommé « La Tropicale Amissa Bongo », Clovis Kamzong Abessolo, l’international camerounais qui s’est adjugé le jeudi 23 janvier 2020, la 4e étape, se dit très motivé pour tenir le cap.

Le président de la fédération camerounaise de cyclisme, Honoré Yossi, ses collaborateurs et les membres de la délégation camerounaise dans la caravane de la 15e édition de la Tropicale Amissa Bongo au Gabon, ont explosé de joie hier après-midi à l’arrivée de la 4e étape de la célèbre course cycliste internationale. Et pour cause, l’international camerounais, Clovis Kamzong Abossolo, est arrivé en tête après avoir parcouru Lambaréné – Mouila, 190 km, en 4h34’42. Avec le même chrono, le rwandais Areruya Joseph, a été classé deuxième. C’est donc à la photo finish que le coureur camerounais, très engagé et combatif depuis le départ de la course, s’est imposé. « Je suis très satisfait de ma course. Je suis très content. Ça été très difficile contre des concurrents coriaces. Mais à l’arrivée, je suis le vainqueur. Je vis une journée exceptionnelle » a réagi le sociétaire de SNH vélo club de Yaoundé.

Kamzong Abessolo devient ainsi, le tout premier cycliste de la sous-région d’Afrique centrale a remporté une étape de la Tropical Amissa Bongo. Il a déclaré dans la foulée, qu’il ne se contente pas uniquement de cette victoire d’étape. « Cette course a été toujours dominée par des coureurs professionnels venus d’Europe. Nous sommes très engagés à renverser la vapeur. Je crois que j’ai encore du jus dans les jambes pour un avenir meilleur » a ajouté le champion camerounais.

A l’issue de la 4e étape, le maillot jaune reste sur les épaules de l’Erythréen Tesfazion Natnael, premier au classement général, loin du champion camerounais, classé 35eme avec 10mn 47 secondes de retard sur le porteur du maillot le plus convoité.

23e lundi dernier à l’issue de la première étape Bitam – Ebolowa, 44e après la deuxième étape Bitam – Oyem et 16e hier à l’arrivée de la troisième étape Mitzic – Ndjole, Clovis Kamzong est revenu de loin pour s’imposer hier jeudi. Il lui reste à confirmer son regain de forme sur les trois dernières étapes à parcourir.

Avant l’arrivée finale prévue le 26 janvier 2020 à Libreville, la capitale politique du Gabon, la Tropicale Amissa Bongo a démarré le 20 janvier avec 90 coureurs. La 5e étape ce vendredi, va amener les cyclistes de la ville de Lambaréné à celle de Bifon, longue de 82km.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique