Cameroun: Le président Paul Biya consulte le parlement pour proroger le mandat des députés

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Jun-2018 - 19h59   14164                      
38
Cavaye (a gauche), Niat Njifenji (centre) et Paul Biya Archives
Dans deux correspondances adressées respectivement au président du Senat et au président de l’Assemblée nationale, le président de la République explique pourquoi il est difficile, voire impossible d’organiser aux mêmes périodes, les élections présidentielle, législatives et municipales.

Après l’organisation des élections sénatoriales le 25 mars 2018, le calendrier des échéances électorales prévoit cette même année 2018, les élections présidentielle, législatives et municipales. A six mois de la fin de l’année en cours, le Chef de l’Etat Paul Biya estime qu’il ne sera pas évident de tenir les trois derniers grand rendez-vous du calendrier électoral.

Lettre au Senat (c) PRC

 Afin de décaler les élections législatives et municipales, le président de la République a adressé hier mercredi 13 juin 2018, une correspondance au président du Senat pour lui demander de consulter le bureau de la chambre haute au sujet de la prorogation du mandat des députés pour une période d’un an. « A compter du 29 octobre 2018 » précise le Chef de l’Etat.

 « A l’issue de cette consultation, je me propose de faire tenir le projet de loi y relatif à l’Assemblée nationale, en vue de son examen et son adoption durant la présente session parlementaire ordinaire » écrit Paul Biya.

Assemblee Nationale (c) Assemblee Nationale

 Le président de la République a adressé aussi au Président de l’Assemblée nationale un autre courrier avec le même objet à savoir « Consultation » du bureau de la chambre basse au sujet de la prorogation du mandat des députés pour une période d’un an.

 Les parlementaires vont-ils oser dire non au Chef de l’Etat, président national du RDPC, parti politique majoritaire dans les deux chambres du parlement ? L’on est tenté de répondre par la négative. Tout porte donc à croire que le mandat des députés qui arrive à terme cette année, sera prorogé d’au moins 12 mois.

                                                                                                                  

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique