Cameroun - Massacre de Ngarbuh: Comment Owona Nguini s’est planté en affirmant que Human Rights Watch avait supprimé son rapport !

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Mar-2020 - 12h58   8443                      
42
Le politologue a soutenu que le rapport de l’ONG au sujet de la tuerie de Ngarbuh avait été supprimé sur son site internet. Vérification faite, il n’en est rien.

«Le rapport qui a été publié a été retiré en raison de l’évolution de la situation, puisqu’une polémique s’est formée à partir du moment où un militant pro-ambazonien du nom de Mfor Yacoubou a été appréhendé à Ndu par nos forces de défense et de sécurité, on a constaté que ce militant était en contact avec Mme Ilaria Allegrozzi  de Human Rights Watch», a soutenu l’universitaire Mathias Éric Owona Nguini, interrogé par CRTV Web.

Owona Nguini sur CRTV (c) CRTV Web

«C’est un fake news», a réagi sur Twitter, Ilaria Allegrozzi, chercheuse sénior pour Human Rights Watch en Afrique Centrale, auteure du rapport querellé.

Tweet d'Ilaria Allegrozzi (c) capture d'écran

Après une petite vérification sur le site internet de l’ONG, Cameroon-Info.Net est à même de confirmer que ce rapport, publié le 25 février 2020, y figure toujours et est consultable à l’adresse: https://www.hrw.org/fr/africa/cameroun

 

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique