Cameroun: Plus de peur que de mal pour le Général Pierre Semengue dont le véhicule s’est retrouvé impliqué dans un accident de la circulation à Yaoundé.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Apr-2017 - 14h07   16270                      
4
Pierre Semengue créé une Commission d'enquête à la LFPC Archives
Le général de l’armée camerounaise à la retraite revenait hier vendredi 14 avril 2017 d’une Assemblée générale de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) quand sa voiture a été accrochée par une autre non loin de l’hôtel Mansel au quartier Fouda à Yaoundé. Ci-dessous, quelques résolutions prises à l’issue de la réunion des membres de la Lfpc.

Il est de notoriété publique que le Général Pierre Semengue aime conduire lui-même son véhicule. Ainsi, malgré son âgé très avancé, 82 ans, il est courant de le voir, de jour comme de nuit,  au volant d différentes marques de voitures.

Parti vendredi 14 avril 2017 vers 18h de l’hôtel Mansel au quartier Fouda après avoir assisté à l’Assemblée générale de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc), Pierre Semengue a vu la voiture qu’il conduisait être accrochée par une autre. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal pour celui que certains appellent affectueusement « le vieux ». Si le Général d’armée à la retraite est sorti indemne, ce n’est pas le cas pour sa grosse cylindrée dont l’avant a été endommagé.

Avant d’aller tomber dans ce léger accident, Pierre Semengue a participé en sa qualifié de président de Lfpc, aux travaux de l’Assemblée générale de cette instance dans les locaux de l’hôtel Mansel. Accusé de gérer la Lfpc comme une propriété privée et de s’immiscer dans les affaires internes des clubs, Pierre Semngue a été la cible des critiques des membres de l’Assemblée générale. Ces griefs et bien d’autres sont à l’origine de l’atmosphère extrêmement tendue dans laquelle la réunion s’est tenue.  Au terme des débats, il a été demandé à Pierre Semengue de se concentrer à la gestion de la Lfpc et de ne plus s’ingérer dans les affaires des clubs (Cf crises Tonnerre kalara club de Yaoundé, ndlr). Les membres ont aussi demandé, la rupture des contrats avec  l’équipementier italien Garman et l’agence marketing Ifap. Un budget d’environ cinq milliards de FCFA a été voté…

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique