Cameroun - Polémique: Le cinéaste Thierry Ntamack pris à partie par ses collègues pour avoir déclaré que seuls 10% des acteurs camerounais ont un bon niveau

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Feb-2020 - 18h30   4678                      
7
Thierry Ntamack archives
Outrée, la réalisatrice Françoise Ellong appelle à boycotter la session de formation au jeu d’acteur que le réalisateur des films à succès, Le Blanc d’Eyenga et La Patrie d’abord, organise en ce moment à Douala.

Gros clash dans la maison du cinéma camerounais. Des propos du cinéaste et acteur Thierry Ntamack, tenus dans certains médias de la ville de Douala les 2 et 3 février 2020, suscitent la controverse.

Nombre de professionnels du septième art ne comprennent pas que le réalisateur et acteur des films à succès "Le Blanc d’Eyenga" et "La Patrie d’abord" déclare que la quasi-totalité des acteurs apparaissant dans les productions camerounaises font mal leur boulot.

Ainsi explique-t-il, l’idée d’organiser la session de formation au jeu d’acteur qu’il a entamée à Douala le 3 février 2020. «Vous êtes d’accord avec moi que le jeu d’acteur au Cameroun est à 90% ou 95 % mauvais. Nos films sont mauvais sur le champ du jeu d’acteur. L’hypocrisie ne peut pas continuer. On ne peut pas continuer à faire comme si c’est beau et on continue à admirer le Nigeria. Ailleurs, partout où ça a marché, c’est parce qu’il y a eu la formation. Etre acteur c’est un métier et un métier ça s’apprend. Il n’y a pas de honte», a-t-il déclaré sur la télévision en ligne, Sun TV. Il ajoute que le jeu d’acteur au théâtre est différent du jeu d’acteur au cinéma.

Parmi  ses collègues qui désapprouvent ses propos il y a l’acteur Raphael Matouké. Il réagit en déclarant dans une vidéo que, Thierry Ntamack a «manqué une occasion de se taire».  Il l’accuse de «toujours insulter ses frères»,  de   chercher à se faire voir», de «narcissisme».

Il poursuit plus vindicatif: «Tu ne peux former personne, aucun cinéaste dans ce corps de métier ici au pays et c’est toi qui parle ?». Et d’ajouter qu’il est l’acteur le plus nul, timide devant les caméras et que ce fait saute aux yeux.  

L’actrice et promotrice de la plate-forme Ma Vision Ciné, Camille Owono, estime que Ntamack ne vaut pas plus que ceux qu’il critique. «Tu dis que 90% des films kmer sont médiocres... Tu go voir les films en salle ? Thierry Ntamack, la moitié des gens que tu mets dedans sont mieux que toi, tu veux qu'on arrête l'hypocrisie. OK ! Les autres 10% là c'est qui? Toi ? Remix redescends sur terre si on cite 5 bests acteurs en 2019, t'es pas parmi. Quand on veut valoriser un secteur, on a au moins l'humilité de reconnaître que les choses évoluent. La concurrence te fait déjà mal, arrête de descendre tes collègues, car on peut aussi étaler tes zones d'ombre. Ne confondons pas la popularité et la qualité», termine-t-elle.

La réalisatrice Françoise Ellong est plus radicale. Elle demande à ceux qui seraient intéressés par la formation de son collègue d’y renoncer. «J'appelle au #BOYCOTTAtelierNTAMACK pour son mépris vis à vis des autres. Quand on est "Acteur" et on veut former les autres, on ne les insulte pas à la télé», écrit-elle sur Facebook.

Réaction de Thierry Ntamack devant cette levée de boucliers: « Ce n'était pas mon objectif... Dommage si j'ai blessé certains de mes collègues...Mais je continue Humblement de croire queil faut se former... L’hypocrisie ne peut durer… Etre acteur est un métier… Et un métier ça s’apprend!».

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique