Cameroun - Sénatoriales 2018: Le RDPC remporte les 63 sièges de 9 régions tandis que le SDF remporte les 7 sièges de la région du Nord-Ouest

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Apr-2018 - 12h42   10824                      
7
Militantes du RDPC Archives
Le Conseil constitutionnel a rendu public ce jeudi 5 Avril 2018 les résultats des élections sénatoriales du 25 mars dernier.

Comme l’on pouvait s’y attendre, le RDPC, parti au pouvoir, se taille la part du lion en remportant les élections dans 9 des 10 régions que compte le Cameroun. Exit donc le processus d’élection des sénateurs avec la proclamation ce jour des résultats. Mais l’acte posé ce jour par le Conseil constitutionnel, sous la conduite de son président, Clément Atangana, ne sera toutefois pas le dernier dans le cadre de la désignation des membres de cette chambre du parlement.

En effet, sur les 100 parlementaires que compte le Sénat camerounais, 70 sont élus et 30 autres sont nommés par décret du président de la République, selon les dispositions de l’article 20 de la Constitution du Cameroun en son alinéa 2. Car, autant les sénateurs élus sont rééligibles, autant le mandat des sénateurs nommés par décret du président de la République est renouvelable.

Sur la nomination des 30 sénateurs, celle-ci doit intervenir, selon les dispositions de l’article 215, alinéa 3 de la loi portant Code électoral « dans un délai maximal de dix (10) jours suivant la proclamation des résultats par le Conseil constitutionnel ». Il faudra donc attendre jusqu’au dimanche 15 avril prochain pour cela.

S’agissant de la session de plein droit, elle doit s’ouvrir «le troisième mardi suivant la proclamation des résultats des élections sénatoriales par le Conseil constitutionnel». Les nouveaux membres du Sénat se retrouveront donc le mardi 24 avril 2018 pour le début de leur mandat. 

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique