Olympisme: Le Tribunal arbitral du sport donne raison à Kalkaba Malboum dans son procès contre l’ACNOA

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-May-2018 - 17h36   4652                      
1
Kalkaba Malboum Archives
Le scrutin dont le Camerounais avait été exclu en 2017 est annulé de même que les sanctions qui avaient été prises contre lui.

C’est le président intérimaire de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique  (ACNOA) qui l’a annoncé le 28 mai 2018. Dans une correspondance adressée aux membres du comité exécutif, aux membres Africains du Comité international olympique et à ceux du Comité des réformes de l’ACNOA, Mustapha Berraf indique qu’il a reçu du Tribunal arbitral du sport (TAS)de Lausanne le verdict final de l’affaire qui opposait le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum à l’instance continentale.

« J’ai l’honneur  de porter à votre connaissance que l’élection du président de l’ACNOA à Djibouti est annulée et que de nouvelles élections doivent être organisées concernant le poste sus indiqué, ouvertes à tous. Lesdites élections doivent se tenir en conformité avec les dispositions statutaires de notre Association », écrit M. Berraf.  Qui ajoute que « les sanctions décidées contre Kalkaba Malboum sont annulées et la Commission d’éthique est habilitée à réexaminer les fait reprochés et aux autres dans le strict respect des règles et dispositions légales ». La lettre indique aussi que l’ACNOA devra rembourser à Kalkaba Malboum la somme de 8000 francs Suisses qu’il a engagée dans le procès.

 Le président du comité national olympique et sportif du Cameroun, candidat malheureux à l’élection de mai 2017 n’avait pas digéré son exclusion. Il avait saisi le TAS pour démonter les accusations de violation du  code éthique de l’ACNOA en s'appuyant sur les ressources financières du gouvernement camerounais pour mener campagne et de lobbying du Cameroun auprès des autres Etats en sa faveur.

Kalkaba Malboum tentera en vain de faire appel au sein des instances de l’ACNOA. Le Comité d’éthique saisi va se déclarer incompétent le 3 novembre 2017. Sa victoire au TAS annule définitivement l’élection de son concurrent l’Ivoirien Lansana Palenfo. Celle-ci avait été suspendu dans l’attente du verdict du TAS. Il ne pouvait retrouver son fauteuil que si Kalkaba perdait le procès.  

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique