Afrique : L’espérance de vie a augmenté de 10 ans depuis l’an 2000

Par Jean Daniel OBAMA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Aug-2022 - 23h56   2748                      
3
Afrique Archives
C’est ce que révèle le rapport « Suivi de la Couverture sanitaire universelle dans la Région africaine de l’OMS, 2022 », rendu public récemment.

Entre 2019 et 2000, l’espérance de vie des africains a bondi de 10 ans. Le chiffre est passé à 56 ans en 2019, contre 46 ans en 2000, marquant la plus importante hausse, comparée aux autres régions du monde. Le rapport « Suivi de la Couverture sanitaire universelle dans la Région africaine de l’OMS, 2022 » qui vient d’être publié précise qu’il reste encore inférieur à la moyenne mondiale, qui est de 64 ans.

Ce progrès indique le rapport est dû notamment, à l’amélioration de la prestation des services de santé essentiels, les progrès en matière de santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile, ainsi que les avancées dans la lutte contre les maladies infectieuses. Dans l’ensemble, la couverture des services de santé essentiels s’est améliorée pour atteindre 46 % en 2019, contre 24 % en 2000.

Dr Matshidiso Moeti, Directeur régional Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique explique dans ce rapport qu’au cours des deux dernières décennies, les pays de la région ont accompli des progrès considérables sur l’indice de couverture des services de santé essentiels (ICS).

Cette évolution illustre la volonté de ces pays d’aligner leurs programmes de développement sur les Objectifs de développement durable (ODD) et de réorienter leurs politiques de manière à placer la personne humaine au centre des actions menées en vue de la mise en place d’une couverture sanitaire universelle.

L’OMS indique qu’au cours des deux dernières décennies, on a enregistré au sein de la région d’importants progrès sur l’indice de couverture des services (ICS). En 2019, en effet, les États Membres affichaient des scores compris entre 28 et 75. Sept d’entre eux possédaient un indice de couverture élevé (de 60 et plus), 29 un indice compris entre 40 et 59, et 12 un indice bas, compris entre 20 et 39.

Aucun pays n’affichait un indice de couverture très bas, inférieur à 20. Même si l’indice de couverture des services demeure bas dans certains pays, on n’a enregistré nulle part un indice inférieur à 20. Les indices les plus élevés ont été enregistrés dans les sous-régions d’Afrique australe et septentrionale (75 et 53 respectivement).

Cependant, c’est dans la sous-région d’Afrique de l’Est que la progression a été la plus forte entre 2000 et 2019, avec une embellie de 24 points d’indice. Viennent ensuite les sous-régions d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique australe, qui ont gagné 23 points d’indice.

Jean Daniel Obama

Auteur:
Jean Daniel OBAMA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique