Cameroun: Après son exclusion du SDF, Jean Michel Nintcheu devient leader de FCC, un nouveau parti politique.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Oct-2023 - 11h41   24601                      
24
Jean Michel Nintcheu Archives
   "Nous avons tous été déçus par la ligne politique choisie par notre ancien parti. Et davantage encore outrés par les nombreuses exclusions qui ont vidé ce parti de ses cadres les plus importants » a expliqué Carlos Ngoualem, ancien cadre du Social democratic front (SDF) et nouvelle recrue du Front pour le changement du Cameroun (FCC).  

Dans la bataille pour la succession de Ni John Fru Ndi, président national du SDF, décédé en juin 2023, le clan mené par le premier vice Joshua Osih a eu raison du Clan mené par Jean Michel Nintcheu.

Après avoir contesté leur éviction du parti de la balance, Jean Michel Nintcheu et Cie, sont allés créer un autre parti politique au nom de Font pour le changement du Cameroun. Le FCC voit officiellement le jour le 10 juillet 2023. Il est né sur les cendres du Rassemblement pour la patrie (RPP), fondé depuis 1992, soit deux ans après le retour au multipartisme au Cameroun. Convoqués à Douala le 10 juillet 2023 pour une session extraordinaire du Conseil national du RPP, les délégués ont voté pour le changement de dénomination. Ainsi, Jean Michel Nintcheu a été porté à la tête du FCC.

Redoutable opposant au régime de Paul Biya, l'honorable Jean Michel Nintcheu a désormais une nouvelle bannière pour poursuivre le combat qu'il mène depuis près de 25 ans " pour les libertés et la démocratie au Cameroun. Le FCC se positionne comme un parti de combat et de lutte pour le changement au Cameroun " souligne Carlos Ngoualem.

Le FCC voit le jour au moment où la vie politique camerounaise se prépare à vivre les élections législatives en 2025 et la Présidentielle en 2025 aussi. Est-ce que pour les échéances électorales, l'on peut envisager un rapprochement entre le parlementaire Jean Michel Nintcheu et le Professeur Maurice Kamto, président du MRC et principal opposant à Paul Biya ? 

"L'honorable Jean Michel Nintcheu et le Professeur Maurice Kamto sont les figures de proue de l'opposition camerounaise. Je suis convaincu qu'une main tendue de Jean Michel Nintcheu va rencontrer l'assentiment de Kamto du MRC et des autres partis politiques. Il est  évident que lorsqu'on crée un parti politique c'est pour gagner l'élection présidentielle. Maintenant, il faut faire la politique de ses moyens. Il est évident qu'avec notre jeune parti, nous devons absolument solliciter le soutien des autres partis politiques" estime humblement Carlos Ngoualem.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique