Cameroun Assemblée nationale : Tension autour de l'installation du nouveau secrétaire général.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 24-Nov-2023 - 21h22   18473                      
0
Installation nouveau SG Assemblée nationale A. A
Ce vendredi 24 novembre 2023, le président de la chambre basse, Cavaye Yeguie Djibril, a nommé André Noel Essian au poste de secrétaire général de l'auguste chambre. Le poste était vacant depuis le limogeage en février 2022 de Gaston Komba pour « fautes lourdes ».

Quelques heures après la publication de l'arrêté portant nomination d'un nouveau patron de l'administration de l'Assemblée nationale, l'heureux élu s'est présenté au palais des congrès de Yaoundé pour la cérémonie d'installation.

Mais le début de la cérémonie a été traîné parce que le choix porté sur l'ex maire de Sangmélima a provoqué de vives tensions. « A l'assemblée nationale, nous assistons régulièrement à la bataille des clans pour le contrôle du parlement. Le nouveau secrétaire général a été imposé par la présidence de la République. Le président Cavaye boude. C'est pour cette raison que la cérémonie d'installation initialement prévue à l'hémicycle a été délocalisée pour la salle des commissions. Ensuite, le président, bien que présent, a refusé de présider la cérémonie d'installation. Il s'est fait représenter par son premier vice-président, l'honorable Hilarion ETONG » explique une source au sein de l'auguste institution.

Pendant son discours d'installation, l'honorable Hilarion ETONG en a profité pour féliciter l'heureux élu en lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions. Il a prescrit au nouveau Secrétaire général la disponibilité, le dynamisme et l'écoute.

A cette occasion, l'on a appris que le nouveau secrétaire général, né le 23 décembre 1969, est un homme exceptionnel au parcours admirable. L'homme politique, militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, parti au pouvoir, est docteur en droit public à l'université de Douala.

André Noel Essian a risqué la prison en 2018 après avoir passé 24 heures de garde à vue au Tribunal criminel spécial à Yaoundé pour des soupçons de détournement de fonds publics.

Il a également présidé pendant une dizaine d'années aux destinées de Colombe du Dja et Lobo, le club phare du Sud, la Région natale du Chef de l'Etat Paul Biya.

André Noël ESSIAN (c) A. A

 

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique