Cameroun – Calixthe Beyala : « Mon terrain a été volé (…) J’ai porté plainte au Cameroun et en France »

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Jan-2023 - 13h50   14136                      
32
Calixte Beyala Archives
Par ces mots contenus dans une de ses récentes publications sur Facebook, la romancière confirme les informations qui expliqueraient sa posture actuelle vis-à-vis du pouvoir camerounais.

Calixthe Beyala confirme une information qui circulait depuis de longs mois sur les réseaux sociaux. En effet, le lanceur d’alerte Boris Bertolt avait annoncé  que le terrain acquis par la romancière pour faire construire un édifice destiné aux écrivains avait été arraché par un membre de la famille du président de la République. Il ajoutait qu’un autre lui avait été proposé pour remplacer le premier, mais  que l’écrivaine l’avait refusé.            

Voici ce que l’auteure  à succès dit dans une publication postée ces jours-ci sur Facebook  en réponse à ceux qui estiment qu’elle s’en prend au régime à cause de ce qu’elle affirme avoir subi : « pour ceux qui évoquent mon  terrain volé par leur frère du village, je tiens à signaler que nombreux sont des Camerounais à qui ces gens ont arraché leurs biens, terrains, maisons. Des milliers de familles se sont retrouvées dans la rue dans l'indifférence générale sans que personne ne pense à leur porter secours ! C'est scandaleux ! Et des hommes de si mauvaises factures ne peuvent pas continuer à gérer un pays. Ne me dites surtout pas que c'est quelques uns et pas tous ! Mais le silence des autres est assentiment !  J'ai effectivement acheté ce terrain ; j'ai un titre foncier. J'ai porté plainte au Cameroun et en France. Et en France notamment, justice sera rendue, car on ne pointe pas une ar*me sur quelqu'un sans en payer le prix. Cela s'appelle un braquage. »

Beyala  appelle les Camerounais de tous bords de s’unir pour lutter contre le régime de Yaoundé. Elle croit que c’est le seul moyen d’en venir à bout.  « Quand certains régimes deviennent menaçants pour la survie d'une nation, il est évident que tous ses enfants au delà de leur chapelle politique, de leur religion, de leur région, se mettent ensemble pour trouver des solutions adéquates enfin de mettre fin à cette calamité. (…) Ensemble, nous réussirons à mettre hors d'état de nuire ces vampires qui nous dirigent et les calomnies de leurs hommes de mains spécialistes en calomnie n'y changeront rien », déclare-t-elle.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique