Cameroun – Coupe du Monde Qatar 2022: Un des envoyés spéciaux de la CRTV critique la communication de la FECAFOOT

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 29-Nov-2022 - 14h03   7797                      
2
René Katche Facebook
A coups d’exemples tirés de l’actualité en rapport avec le rendez-vous qatari, René Katche démontre les points faibles de la méthode de l’association que dirige Samuel Eto’o Fils.

Inappropriée. Voilà comment le journaliste René Katche présente la communication de la Fédération Camerounaise de football (FECAFOOT) en rapport avec des faits ou événements ayant suscité l’intérêt du public ces dernières semaines. L’envoyé spécial de la Cameroon Radio Télévision (CRTV) à la Coupe du Monde au Qatar pointe les failles de ses méthodes dans un texte posté sur Facebook.    

« J'ai observé de près depuis la clôture plusieurs crises se dérouler dans l'administration actuelle de la Fecafoot. Dans mes connaissances en relations publiques et en gestion de crise de l'école de journalisme et de communication de masse, le contrôle d'une crise est inévitablement lié à une communication appropriée et opportune. Cela évitera les interprétations erronées et la manipulation des informations par un échantillon représentatif du public », écrit-il.

Il fait savoir que Mais la communication de l’actuelle FECAFOOT est sa plus grande faiblesse. Il la trouve « aiguë, médiocre et intempestive ». Pour lui, « la Fecafoot dirigée par Eto'o a échoué de plein fouet sur ce front »

Après avoir cité la mise à l’écart  Michael Ngadeu du groupe retenu pour la Coupe du Monde,

la sélection des influenceurs des médias sociaux pour le même tournoi et la suspension d'André Onana survenu le 28 Novembre 2022, notre confrère conclut que « la cellule de communication de la Fecafoot ne peut dire au public que ce que son président veut que le public sache ».

 

Lire ci-dessous les versions anglaise et française de l’analyse de René Katche

 

The communication around fecafoot is porous and unprofessional to say the least!

 

I have closely watched from the fence several crises unfold in the current fecafoot administration. In my Public Relations and Crisis Management knowledge from the school of journalism and mass communications, controlling a crisis is inevitably linked to proper and timely communication. This will avoid misinterpretation and information manipulation from a cross section of the public.

 

Do not get me wrong, the current Fecafoot management has recorded some groundbreaking achievements. But its greatest pitfall has been its acute poor and untimely communication. The Eto'o led fecafoot has failed wholeheartedly on this front.

 

I will use just 3 examples to explain this.

 

Firstly, the Michael Ngadeu saga. Till date, no one knows why the defender who helped qualify Cameroon for the World Cup was not called up. This was a very serious crisis that needed proper management but the federation ignored it with impunity. This has given room for misinterpretation and miscommunication. You can't blame the public for your weakness to communicate properly.

 

Secondly, the selection of social media influencers to travel to Qatar for the World Cup remains a hot potato issue. Till date, no one knows the criteria that were officially used to choose these "influencers". It took widespread social media outburst for its 4th Vice President to make an "unofficial" statement. Of course, that was a crisis and it needed the 10 crucial steps and modules of crisis management to handle it. There was none and there has been none! This has left many Cameroonians to misinterpret. It has also enabled citizen journalists to misinform the public.

 

Moreover, the Andre Oanana crisis has been wrongly and unprofessionally handled by fecafoot. It is true that in crisis management, you don't always have to strike the iron when it is still hot. But again, each crisis has its approach. André Onana is the first choice goalkeeper and is loved by so many Cameroonians. The communication department of fecafoot has conflicting and contradictory statements with that of the coach Rigobert Song. In the post match presser which I personally attended, the coach said André Onana decided not to play. But the fecafoot communiqué that came 8 hours into the crisis said André has been suspended for indiscipline.

 

Press men here in Qatar tried to get information from the team press officer but were snobbed several times. This created a communication gap and the vacuum had to be filled by the press. Hence, misinterpretation and misinformation. From this action, the interpretation is that the fecafoot communication unit can only tell the public what its president wants the public to know.

 

Grosso Modo, crisis Management if poorly handled repeatedly can crumble even the best organisation.

 

Rene Katche in Qatar.

 

La communication autour de la Fecafoot est poreuse et pour le moins peu professionnelle !

 

J'ai observé de près depuis la clôture plusieurs crises se dérouler dans l'administration actuelle de la Fecafoot. Dans mes connaissances en relations publiques et en gestion de crise de l'école de journalisme et de communication de masse, le contrôle d'une crise est inévitablement lié à une communication appropriée et opportune. Cela évitera les interprétations erronées et la manipulation des informations par un échantillon représentatif du public.

 

Ne vous méprenez pas, la direction actuelle de la Fecafoot a enregistré des réalisations inédites. Mais son plus grand écueil a été sa communication aiguë, médiocre et intempestive. La Fecafoot dirigée par Eto'o a échoué de plein fouet sur ce front.

 

Je vais utiliser seulement 3 exemples pour expliquer cela.

 

Tout d'abord, la saga Michael Ngadeu. Jusqu'à présent, personne ne sait pourquoi le défenseur qui a aidé à qualifier le Cameroun pour la Coupe du monde n'a pas été appelé. C'était une crise très grave qui nécessitait une bonne gestion mais la fédération l'a ignorée en toute impunité. Cela a donné lieu à une mauvaise interprétation et à une mauvaise communication. Vous ne pouvez pas blâmer le public pour votre faiblesse à communiquer correctement.

Deuxièmement, la sélection des influenceurs des médias sociaux pour se rendre au Qatar pour la Coupe du monde reste un problème brûlant. A ce jour, personne ne connaît les critères qui ont été officiellement utilisés pour choisir ces "influenceurs". Il a fallu une explosion généralisée des médias sociaux pour que son 4e vice-président fasse une déclaration « non officielle ». Bien sûr, c'était une crise et il fallait les 10 étapes et modules cruciaux de la gestion de crise pour y faire face. Il n'y en avait pas et il n'y en a pas eu ! Cela a laissé de nombreux Camerounais mal interpréter. Cela a également permis aux journalistes citoyens de désinformer le public.

De plus, la crise d'André Oanana a été gérée de manière erronée et non professionnelle par la Fecafoot. C'est vrai qu'en gestion de crise, il ne faut pas toujours frapper le fer quand il est encore chaud. Mais encore une fois, chaque crise a son approche. André Onana est le gardien de but numéro un de et est aimé par tant de Camerounais. Le service communication de la Fécafoot a des déclarations contradictoires et contradictoires avec celle de l'entraîneur Rigobert Song. A la conférence de presse d'après-match à laquelle j'ai personnellement assisté, l'entraîneur a déclaré qu'André Onana avait décidé de ne pas jouer. Mais le communiqué de la Fecafoot qui est intervenu 8 heures après le début de la crise a indiqué qu'André a été suspendu pour indiscipline.

Les hommes de médias ici au Qatar ont tenté d'obtenir des informations auprès de l'attaché de presse de l'équipe mais ont été snobés à plusieurs reprises. Cela a créé un fossé de communication et le vide a dû être comblé par la presse. D'où la mauvaise interprétation et la désinformation. De cette action, l'interprétation est que la cellule de communication de la Fecafoot ne peut dire au public que ce que son président veut que le public sache.

Grosso modo, la gestion de crise si elle est mal gérée à plusieurs reprises peut faire s'effondrer même la meilleure organisation.

 

René Katché au Qatar.

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique