Cameroun - Echéances électorales: ELECAM en consultation chez le MINAT Paul Atanga Nji et chez Clément Atangana du Conseil Constitutionnel

Par Mathieu TCHITCHOUA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 22-Sep-2022 - 13h55   1898                      
0
Clément Atangana et Enow Abrams Egbe ELECAM/Facebook
Le Conseil électoral d'Elections Cameroon, sous la conduite de son président, Enow Abrams Egbe, a eu des séances de travail les 20 et 21 septembre avec les responsables de ces administrations, dans le but de garantir des élections régulières, impartiales, libres, justes, transparentes et crédibles.

A trois ans des échéances électorales capitales, présidentielle et législatives & municipales de 2025, Elections Cameroon (ELECAM), l’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun est déjà à pied d’œuvre. D'après des informations diffusées ce jeudi 22 septembre 2022 sur son compte Facebook, il vient d’entamer une série de réunions bilatérales avec différentes parties prenantes intervenant dans le processus électoral, dans le cadre des consultations démarrées le 19 septembre, lesquelles iront jusqu’au 13 novembre 2022.

A cet effet, la délégation d’Elections Cameroon, conduite par le président du Conseil électoral Enow Abrams Egbe, s’est rendue le 20 septembre dernier au ministère de l’Administration Territoriale, pour une séance de travail avec le maitre de céans, Paul Atanga Nji. ELECAM a sollicité de cette administration la compilation d'une liste actualisée des partis politiques légalisés, ainsi que le soutien au fonctionnement des commissions paritaires locales, etc.

Le lendemain 21 septembre 2022, Enow Abrams Egbe s’est déporté avec son équipe au Conseil Constitutionnel, où ils ont été reçus par le président Clément Atangana et son état-major. Les discussions ont porté sur l'harmonisation des rapports de la Commission nationale de comptage final des votes, des commissions régionales de surveillance et de ceux des commissions locales de vote.

La délégation d'ELECAM s'est également rendue ce jeudi chez Mounouna Foutsou au ministère de la Jeunesse et de l'Education civique. 

Auteur:
Mathieu TCHITCHOUA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique