Cameroun - Mesure: Le sous-préfet de Yaoundé 3 interdit les assemblées de la Sonacam

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Apr-2022 - 10h40   8027                      
2
Ag Sonacam Paulin Yanga
L’autorité administrative évoque un risque de troubles à l’ordre public.

La décision est contenue dans un communiqué signé le 13 avril 2022 par le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 3. Prévues ce 14 avril au grand amphithéâtre de l’Enam à Yaoundé, les assemblées ordinaire et extraordinaire de la Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) sont interdites.

L’autorité administrative justifie sa décision par un risque de troubles à l’ordre public. Il faut dire que des tensions sont vives entre artistes et administrateurs de la Sonacam au sujet de la gestion de fonds de leurs droits d’auteurs.

Des artistes venus de plusieurs villes du pays ont manifesté la semaine dernière au siège de la Sonacam à Yaoundé. Ils soupçonnent la Sonacam dirigée depuis décembre 2020 par l’artiste Francis Ateh Bazore, de détournements de fonds estimés à plusieurs dizaines de millions de FCFA.

Mais les dirigeants de cette association parlent de manipulation visant à discréditer leur gestion. Ces assemblées ordinaire et extraordinaire sont consacrées en principe au bilan à mi-parcours des activités de la Sonacam et la modification des statuts.

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique